Volume 33 Numéro 20 Le 17 juin 2016

Première cérémonie de remise de diplômes pour l’IFRA de La Cité


Le nouveau diplômé de l'IFRA Alexandre Henrie est entouré de la présidente de La Cité Lise Bourgeois et de la présidente du conseil d'administration de La Cité, Lise Cloutier. Crédit photo: La Cité

Par Chantal Quirion


Les premiers diplômés de l’Institut de formation et de recherche agroalimentaire (IFRA) de La Cité ont été conviés à une grande cérémonie le 9 juin dernier sur le campus principal de l’établissement à Orléans. Ils sont 32 à avoir obtenu leur diplôme dans l’un ou l’autre de ces programmes : Techniques agricoles – production animale, Techniques agricoles – production végétale et Gestion de la nutrition et des services alimentaires. Pour les habitués du Collège d’Alfred, il s’agissait d’une rupture avec la tradition alors que toutes les remises de diplômes avaient eu lieu jusqu’ici sur le campus d’Alfred. À l’IFRA toutefois, tous étaient d’accord pour dire que cela permettrait aux étudiants de tisser leurs liens d’appartenance à La Cité, qui rappelons-le, a été mandatée d’offrir la formation en agriculture et en agroalimentaire par la province en mars 2015. À plusieurs reprises lors des allocutions, l’arrivée de l’IFRA au sein de la grande famille de La Cité a été soulignée et la bienvenue a été souhaitée aux nouveaux étudiants. La salle était bondée puisque plusieurs programmes d’enseignements ont été regroupés au cours des deux cérémonies annuelles qui se sont tenu les 8 et 9 juin. Cette année, la disposition a été modifiée de sorte que les étudiants puissent faire face à l’estrade, une décision qui a été chaudement applaudie. Ce sont les professeurs qui se sont retrouvés sur le côté, bien à la vue du public. « J’ai adoré pouvoir les regarder pendant la cérémonie, voir les étincelles dans leurs yeux », a rapporté Lise Bourgeois, présidente de La Cité. Mme Bourgeois a par ailleurs fait allusion à ces fameuses étincelles qui allument les regards et qui sont si chères à ses yeux pendant son discours. À son avis, les professeurs de La Cité possèdent ce don d’allumer la curiosité et la passion chez leurs étudiants. « Notre collège est un lieu où l’on s’épanouit sur tous les plans. Un lieu où s’allume cette étincelle qui vous fait rayonner. Un diplôme dans notre collège c’est beaucoup plus qu’une bonne affaire, a-t-elle fait valoir et soulignant la chance de pouvoir étudier en français. « La francophonie sera la pierre angulaire de votre succès. Ayez de l’ambition, soyez créatif. Maintenant, vous êtes les champions de 2016 et les champions de votre communauté », a conclu Mme Bourgeois. « À titre de présidente du Conseil d’administration, et au nom des membres du Conseil, je souhaite transmettre aux finissants nos plus sincères félicitations. Leur réussite nous rend extrêmement fiers, une fierté que l’on pouvait également ressentir chez les parents et les proches de nos finissants au moment de l’obtention de leur diplôme de La Cité. Nous sommes également très fiers de constater que ces nouveaux diplômés deviendront maintenant des ambassadeurs pour notre Collège et qu’ils sauront contribuer pleinement au développement de leur collectivité », a commenté pour sa part,  Lise Cloutier, présidente du Conseil d’administration de La Cité. Une section spéciale sera consacrée aux nouveaux diplômés dans notre numéro du 17 juin. Procurez-vous votre copie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *