Volume 32 Numéro 14 Le 20 mars 2015

Projet pilote pour récupérer les plastiques agricoles



François Carrier


Un nouveau service de recyclage des plastiques agricoles dans les Comtés unis de Prescott et Russell devrait donner un sérieux coup de main à nos agriculteurs et du même coup à l’environnement. Véritable casse-tête pour les agriculteurs, ce plastique qui sert principalement à l’emballage des balles de foin devient abîmé et contaminer à la suite de son utilisation. Rares sont les entreprises ou les municipalités qui traitent cette matière par leurs services réguliers de recyclages.C’est une entreprise locale de Hawkesbury, Recycle-Action faisant partie du groupe Convex, qui assura la mise en place de ce nouveau service.

« L’objectif est de s’assurer que ces plastiques ne soient pas enterrés, laissés dans la nature ou même brûlés. C’est d’ailleurs pourquoi que le service est gratuit et facile à utiliser », explique le directeur des opérations de Recycle Action, Robert Lessard.

Parfois, ce manque de ressources pousse certains à s’en débarrasser eux-mêmes, et ce souvent au détriment de l’environnement. Les méthodes pour éliminer ce type de plastique sont souvent peu efficaces étant donné les nombreuses roches, ou du fumier ou d’autres détritus collés aux plastiques.

Cette initiative, qui a bénéficié d’un investissement de 35 000 $ de la part des Comtés unis pour sa mise en place, provient de demandes répétées de la part des agriculteurs de la région. « Dès notre première année d’activité, des agriculteurs nous demandaient de trouver une solution. On a donc commencé par faire des tests pour arriver à une solution », résume Robert Lessard. Pour tenter de couvrir l’ensemble du territoire de Prescott et Russell, neuf conteneurs seront disposés à différents endroits stratégiques. Actuellement, l’entreprise analyse les meilleurs endroits possible à l’aide d’une carte de la région. Les agriculteurs n’auront qu’à aller déposer les matériaux.

« Il y aura de la sensibilisation à faire auprès des agriculteurs. Le service est simple, mais juste de secouer le plastique pour enlever le plus grand nombre de roches fait une différence. Un guide simple d’utilisation devrait être publié prochainement pour aider les agriculteurs », précise Robert Lessard.

Les Comtés unis de Prescott et Russell estiment à environ 250 tonnes le nombre de matières plastiques agricoles utilisées dans cette région. Pour accélérer le processus, même si les conteneurs ne sont pas encore tout à fait installés, les agriculteurs peuvent d’ici là transporter leurs plastiques au centre opérationnel de dépôt et de tri des matières recyclables à Hawkesbury.

Soulignons que la pollution provenant des produits plastiques n’est pas unique à l’agriculture, puisque le faible coût de cette matière en fait une des plus utilisés. C’est pourquoi la pollution par le plastique demeure une préoccupation importante des spécialistes de l’environnement, puisque sa production et son utilisation augmentent sans cesse depuis plus de 50 ans.

Le traitement pour recycler le plastique agricole est davantage coûteux étant donnés l’état du matériel et les ressources qui doivent être employés à le décontaminer. D’ailleurs, l’entreprise se réjouit d’avoir trouvé déjà trois acheteurs pour ce plastique.

« On veut que ça fonctionne, et grâce à l’implication économique de plusieurs partenaires, on aimerait que ça devienne une opération régulière de nos activités », conclut Robert Lessard. Le projet a déjà permis de créer deux emplois. Les conteneurs devraient être installés d’ici un mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *