Volume 36 Numéro 08- 21 décembre 2018

Quel taux d’intérêt choisir?


Quel taux choisir pour la nouvelle année? Photo Archives Agricom

Par Agricom
redaction@journalagricom.ca


Édition du 21 décembre 2018 – Volume 36, No 08

À la lumière de la situation de l’économie canadienne et des hausses possibles de taux d’intérêt en 2019, le gestionnaire avisé doit nécessairement se poser la question : Quel taux choisir?

D’autant plus que la banque du Canada envoie des signaux assez optimistes par rapport à l’économie canadienne et que les hausses de taux pourraient être plus rapides.

En règle général les taux de 1 an se révèle plus économique, alors que les taux fixe de 5 ans permettent une plus grande prévisibilité et donc plus de quiétude.

On peut comparer les termes plus long à de l’assurance. En choisissant un terme de 5 ans, on achète une assurance que notre taux d’intérêt n’augmentera pas plus. Par contre, cette assurance a un prix. Peu importe le moment du renouvellement, le taux d’un an sera toujours plus bas que celui de 5 ans.  Si on pouvait connaître l’avenir, il serait plus facile de choisir ses termes.  Si ça avait été le cas, les producteurs auraient pu fixer leur taux d’intérêt plus à long terme à l’automne 2017 juste avant leur augmentation.

Bref, la stratégie de fixer des termes de 3 ans et plus devraient être utilisée pour des producteurs avec un faible volume d’emprunt ou encore sur une partie de la dette pour ceux qui ne désirent pas mettre tous leurs œufs dans le même panier.

Il est aussi important de prendre en considération le style de notre conseiller financier. Tout comme l’agriculteur qui analyse son projet, les conseillers financiers ont également des tolérances différentes au risque et aux variations de taux.   Certains privilégient les taux 1 an fixe.  Toutefois, les hausses de la dernière année et la tolérance à assumer des augmentations substantielles peuvent en amener à vous suggérer des taux 3 ans qui tourneraient autour de 3.85 et 4% et qui vous permettraient de fixer un certain volume de prêts et ainsi dormir l’esprit tranquille pour 3 ans.  D’autres encore vont préférer faire les projections avec des taux de 5% ou même 6% pour être plus prudents et s’assurer que la ferme sera en mesure de palier à ses paiements en cas d’augmentation de taux.

Les conseils que vous recevrez quant à votre gestion des taux sont en fait des opinions puisque vous constaterez qu’il n’y a pas une solution miracle. La situation de chaque agriculteur est différente de même que ses projets d’investissement et sa tolérance au risque.  Erreur à ne pas faire : changer continuellement sa stratégie afin d’aller chercher les meilleures taux.  Cette façon de faire risque de vous faire perdre des opportunités et au final vous risquez de payer plus cher vos intérêts.  C’est votre capacité à gérer et à assumer des augmentations de taux d’intérêt qui vous permettra de bien choisir votre taux.  Chose certaine, les taux sont appelés à augmenter pour 2019, il faudra donc inclure immanquablement cette variable dans vos projections.

Quel taux d’intérêt choisir pour la nouvelle année? Source : https://www.ratehub.ca/historique-taux-hypothecaire-5-ans-fixe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *