Volume 25 Numéro 21 Le 2 juillet 2008

Quelle belle Saint-Jean!

Par Denis Bourdeau, président, L'Union des cultivateurs franco-ontariens


Les résidants de Saint-Pascal-Baylon sont vraiment capables d’organiser ça, une fête !

Parade, conteurs, musique et musiciens de la région, nous ont entretenus comme dans une grosse fête familiale ; notre cousine Manon Séguin, de sa voix adorable, une vraie déesse de la chanson.

Et que dire de l’agriculteur-folkloriste Louis Racine qui ne finit pas de m’étonner : il a un style que j’apprécie. Je ne me lasserai jamais de l’écouter et danser à sa musique. Je me demande où il prend le temps de préparer pareille performance avec sa famille ?

Chapeau aussi aux bénévoles de Saint-Pascal et ce n’est pas fini : une pièce de théâtre s’organise autour des 11-12-13 juillet prochains et enfin en septembre, il y aura portes ouvertes à la ferme de Jean-Marie, Lucie et Étienne Séguin, afin de se remémorer les 100 ans de Saint-Pascal-Baylon.

Profitons de ces occasions pour rencontrer des amis et des voisins.

Une chose qui est très dommage, c’est qu’on laisse au village qui organise la Saint-Jean l’exclusivité de la fête. Des célébrations à Embrun, Rockland et ailleurs font qu’on divise les foules, empêchant de faire de la Saint-Jean dans l’Est ontarien, une grosse fête régionale francophone. Les autres villages pourraient se servir de la fin de semaine qui précède ou de celle qui suit, ainsi ça me ferait plus de partys à aller?

Sur une autre note, la municipalité de Russell a enfin son règlement obligeant l’affichage bilingue.

C’est dans pareil conflit que les gens affichent leurs couleurs.

Je fus vraiment surpris par l’attitude de certains et de leurs raisons d’être contre le règlement. En outre, plusieurs lettres de soutien sont parvenues d’anglophones du Québec. Ces gens connaissent les difficultés que peut rencontrer une minorité !

À l’occasion de la Fête du Canada, soyons fiers d’être Canadiens d’expression française ! Comme le dit si bien notre hymne national : « Notre histoire est une épopée ».

Cette épopée se perpétue par nos efforts à promouvoir la langue et la culture française et à offrir un appui à la jeunesse.

Bonne saison des foins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *