Volume 36 Numéro 14 - Le 21 Juin 2019

Record Guinness de moulins à battre à venir


Le rose sera à l’honneur les 10 et 11 août, car en plus de vouloir établir le plus grand nombre de moulins à battre on veut aussi faire le plus gros ruban rose humain, symbole du cancer du sein. Ici, ont peut voir le moulin à battre rose, le représentant des deux records à venir qui se promène dans différents événements de la région pour la promotion. Photo : Roxanne Lormand

Par Roxanne Lormand
[email protected]


C’est le 11 août prochain que la municipalité de St-Albert sera l’hôte pour un événement bien spécial. On tentera de battre le record Guinness mondial du plus grand nombre de moulins à battre fonctionnant en même temps et c’est grâce à Monsieur François Latour que ça se passera!

La journée du samedi le 10 août sera une également une journée familiale. Sur place, le concours de labour local, des exposants et toutes sortes d’objets antiques et dignes de piquer la curiosité des visiteurs. «On y retrouvera des tracteurs et même plusieurs vieux moulins à coudre et même des dizaines d’anciennes machines à laver! » a souligné Monsieur Latour.

François Latour est le principal coordonnateur pour l’organisation de ce weekend, mais il est bien entouré par tout un comité, de même par sa famille et ses amis. Le premier record établi par François remonte en 2015. Pour l’occasion, il avait réussi avec l’aide de passionnés de moulins à battre, à mettre la marque à 111 moulins fonctionnant en même temps. Depuis, la marque a été battue par le Manitoba en 2016 un an plus tard, avec 139 moulins. Pour cette fois, c’est plus de 250 moulins à battre qui sont déjà attendus a confirmé François. «Des gens de tous les endroits m’appellent chaque semaine pour s’inscrire avec leurs moulins, a expliqué François. Il y a des gens de partout en Ontario et du Québec même!»

Rassembler plus de 250 machineries c’est bien, mais pour le record Guinness il faut que les moulins à battre fonctionnent pendant au moins 15 minutes,  sans s’arrêter, comme à l’ancienne afin d’être comptabilisés pour le record.

L’événement a pour but aussi de ramasser des sous pour la recherche sur le cancer du sein. La femme de François Latour l’avait encouragé lors de son premier record en 2015. Elle est toutefois décédée dans la soirée après qu’il ait remporté son premier record, ce fut alors une journée remplie de toutes sortes d’émotions pour l’homme. Tous les profits de la vente du grain et de la paille suite au fonctionnement des moulins à battre iront directement à la cause. Le premier événement de François avait permis de récolter plus de 23 000$ pour la fondation du cancer du sein.  Cette fois, il vise le 100 000$. Il peut compter sur Madame Marie-Claire Ivanski pour l’aider dans cette tâche. Madame Ivanski en partenariat avec Les amis pour la vie et présidente du groupe s’occupe de la collecte de fonds entourant l’événement. «Il s’agit d’une des plus grosses activités que je n’ai jamais faite, » a-t-elle souligné. La femme, au cœur dévoué pour la cause, organise des collectes de fonds depuis plus de 15 ans et était heureuse d’aider François Latour une deuxième fois encore : «François est un homme dévoué à faire sa part et je suis honoré de pouvoir l’aider et de travailler ensemble pour la cause.»

Toutefois, ce n’est pas tout; les participants tenteront de battre aussi un autre record mondial la même journée le dimanche vers 15h00.  On veut faire le plus grand ruban humain rose, symbole du combat contre le cancer du sein. Le record actuel est établi à 8265 personnes. Les organisateurs sont persuadés  qu’ils pourraient réussir à battre cette marque. Les visiteurs seront tous invités à porter du rose pour cette journée. Madame Ivanski est fière justement de pouvoir participer à ce record touchant une grande cause et espère bien que les gens participeront en grand nombre aux deux événements.

Les gens sont invités à prendre part à l’événement le 10 et 11 août prochain.  Le record de moulins à battre est prévu le dimanche 11 août à 13h, suivi du record pour le plus grand ruban à l’aide des visiteurs à 15h00.

Au moment de mettre sous presse, une conférence de presse officielle avait lieu afin d’annoncer les derniers détails de l’événement. Chose certaine, M. François Latour se dirige cette fois-ci vers deux grands records et ne pourra pas y arriver seul; alors comme on dit : l’union fait la force!

Une réflexion au sujet de « Record Guinness de moulins à battre à venir »

  1. Huguette Lessard

    Bonjour
    C’est la première fois que j’entends parler de cet événement
    Très intéressant
    Combien les coûts du billets pour les deux jours
    Et avez vous des endroits à me référer pour dormir ?
    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *