Volume 33 Numéro 20 Le 17 juin 2016

Semaine des produits alimentaires locaux


Kate Stevens et Marc Dacosta proposent l'étiquette Jambel qui regroupe des produits faits maison dont une variété originale de gaufres de type belge ainsi que des spécialités jamaïquaines dont le traditionnel pattie et la fameuse marinade Jerk Sauce. Ils sont installés à Hammond et sont un bel exemple de la variété offerte par l’Ontario en matière de produits locaux. On peut se procurer leurs produits dans le comptoir des produits locaux de Prescott et Russel à la Fromagerie St-Albert grâce à une initiative du Réseau agroalimentaire de l’Est ontarien. D’autres producteurs y proposent aussi d’excellents produits. Photo: Chantal Quirion

Par Chantal Quirion


Le Rapport sur les produits alimentaires locaux de 2016 a été lancé le 6 juin par le gouvernement de l’Ontario dans le cadre de la Semaine des aliments locaux qui se déroule jusqu’au 12 juin. L’événement s’est tenu chez Hawthorne Food and Drink, à Toronto, un restaurant à vocation sociale que dirige le Hospitality Workers Training Centre (HWTC).

Ce rapport présente entre autres, des cas de réussite et des champions de la production d’aliments locaux et s’avère une véritable source d’inspiration.

Rappelons que depuis 2003, l’Ontario a investi plus de 180 millions de dollars dans des initiatives et des projets de promotion et de mise en valeur des produits agroalimentaires ontariens et qu’elle s’est dotée d’une stratégie en novembre 2013, en  adoptant le projet de loi 36, Loi de 2013 sur les aliments locaux, afin de stimuler la réussite et la résilience des économies et des systèmes liés aux aliments locaux dans la province.

« L’Ontario est une puissance agroalimentaire. Nos champs et nos exploitations agricoles, nos vergers et nos vignobles permettent à nos agriculteurs de récolter une abondance impressionnante. Nos nombreuses entreprises de transformation – qu’il s’agisse de nos boulangers, bouchers ou brasseurs – transforment ensuite ces richesses à l’intérieur de la chaîne de valeur en produits de la plus grande qualité qui soit pour les consommateurs. Ensemble, ils génèrent plus de 35 milliards de dollars en PIB et créent plus de 781 000 emplois », indique Jeff Leal, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario (MAAARO), en guise d’introduction dans ce document.

Ainsi, la province reconnaît la richesse du secteur agroalimentaire et invite encore plus particulièrement pendant cette semaine consacrée, la population à consommer des boissons locales et des aliments frais qui sont cultivés, récoltés et transformés ici, en Ontario.

Il existe 175 marchés de producteurs membres de Farmers’ Markets Ontario et 300 exploitations agricoles membres de l’Association. Le logo Ontario, terre nourricière est quant à lui un bon outil guider le consommateur et ce n’est pas le choix qui manque. Plus  de 200 aliments cultivés ou transformés en Ontario, du chou vert frisé, des fraises et des haricots à un vaste éventail de viandes, de poissons, de produits laitiers et d’œufs, en passant par les produits de l’érable et du miel, ainsi que des produits alimentaires sont offerts toute l’année.

Les gourmets ont également l’occasion de s’offrir une bonne table parmi plus d’une centaine de restaurants Feast ON, une désignation indiquant le choix d’un restaurant de s’approvisionner auprès de fournisseurs locaux pour la plupart de ses produits alimentaires.

Appuyer la production d’aliments locaux et le secteur agroalimentaire de la province s’inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l’essor de l’Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l’économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l’avenir en élargissant l’accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l’infrastructure publique de l’histoire de l’Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l’exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d’une retraite plus sûre.

Le rapport est disponible sur le site du MAAARO ou en suivant le lien : http://www.omafra.gov.on.ca/french/about/local_food_rpt16.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *