Volume 35 Numéro 03 Le 22 septembre 2017

Table ronde sur l’ALENA avec des intervenants du secteur agricole


Lawrence MacAulay ministre canadien de l'Agriculture et Andrew Leslie, secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères (Relations Canada États Unis).

Par Agricom


Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay a tenu aujourd’hui (25 septembre) une table ronde avec des intervenants du secteur agricole canadien, incluant entre autres les secteurs bovins, des produits laitiers et des grains. Les discussions ont porté essentiellement sur la façon dont le secteur peut maximiser les avantages d’un ALENA modernisé et trouver des moyens de rendre le marché agricole de l’Amérique du Nord encore plus solide. Le secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères (Relations Canada‑États‑Unis), Andrew Leslie participait à cet échange.

« Un ALENA solide est important aux agriculteurs et à notre économie. Des millions d’emplois dans le secteur sont soutenus en Amérique du Nord par l’ALENA, lequel a contribué à accroître le commerce agricole entre nos trois nations à 85 milliards de dollars par an. Le gouvernement continue de travailler avec les agriculteurs canadiens pour que le commerce demeure un moteur de croissance et de prospérité pour nos pays  », a indiqué M. MacAulay, évoquant la volonté du Canada d’entendre le point de vue de tous les Canadiens sur le commerce.
« Depuis la signature de l’ALENA il y a 23 ans, les échanges commerciaux nord-américains de produits agricoles et alimentaires ont quadruplé, et, l’an dernier, l’Amérique du Nord a exporté pour plus de 250 milliards de dollars de produits agroalimentaires dans le monde. Notre succès des dernières décennies s’explique surtout par l’importance de nos relations commerciales et par le travail acharné de nos secteurs agricole et agroalimentaire », a pour sa part commenté M. Leslie.

Faits en bref

  • L’ALENA a presque quadruplé le commerce des produits agricoles en Amérique du Nord au cours des 25 dernières années; le commerce trilatéral a atteint près de mille milliards de dollars des États‑Unis en 2016.
  • Chaque année, le commerce de produits agricoles entre les trois pays représente 85 milliards de dollars.
  • Le Canada est le plus important partenaire commercial des États-Unis et vice-versa en ce qui a trait à l’agriculture et aux biens; la valeur des échanges commerciaux bilatéraux dans le secteur agricole s’élevait à 62 milliards de dollars du Canada (47 milliards de dollars des États-Unis en 2016).
  • Le Mexique est le quatrième plus grand marché d’exportation du Canada. En 2016, la valeur des produits agricoles et agroalimentaires canadiens exportés au Mexique s’est élevée à 1,7 G$.

Source : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *