Volume 27 Numéro 12 Le 17 février 2010

Un 15e Brunch des organismes de l’ACFO-Témiskaming

Par Jean-Claude Carrière, ACFO-Témiskaming


Esther Dionne Desbiens, « Personnalité jeunesse franco-témiskamienne ». Photo courtoisie ACFO-Témiskaming.

L’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO), région Témiskaming, a eu son 15e Brunch des organismes, le dimanche 17 janvier dernier.

Pour l’occasion, 140 personnes représentant 48 organismes, sont venues souligner la personnalité jeunesse franco témiskamienne, Esther Dionne Desbiens, et le bénévole de l’année 2010, Gilbert Gosselin.

L’ACFO du Témiskaming voulait souligner la quinzième édition en instituant le titre de Personnalité jeunesse franco-témiskamienne qui était remis pour la première fois hier. Esther Dionne Desbiens ainsi reconnue pour son engagement personnel et communautaire et son leadership, recevait la bourse Club Richelieu Timiskaming, d’une valeur de 500 $ et plusieurs certificats de reconnaissance de la part de nos élus des paliers, fédéral, provincial et municipal.

Gilbert Gosselin se voyait remettre le titre de « Bénévole de l’Année 2010 » et recevait pour l’occasion des certificats et des cadeaux. En terminant, l’ACFO-Témiskaming désire remercier tous nos élus, tous les gens et les organismes qui assurent, par leur participation, que le Brunch des organismes obtienne le succès qu’il connaît d’années en années.

Esther Dionne Desbiens, « Personnalité jeunesse franco-témiskamienne »
Esther Dionne Desbiens, de par son engagement, s’est mérité le titre de personnalité jeunesse franco-témiskamienne et reçoit la bourse du Club Richelieu-Timiskaming d’une valeur de 500 $.

-Esther est une jeune leader engagée dans sa communauté. Elle est enthousiaste, regarde la vie de façon positive, partage sa bonne humeur et est toujours prête à aider les gens. Elle demeure à Earlton et fréquente présentement l’École secondaire catholique Sainte Marie en 12e année.

-Esther chante et joue de la musique à l’Église Saint-Jean-Baptiste d’Earlton depuis sa 7e année scolaire et continue de le faire encore aujourd’hui.

-Depuis la 9e année, elle fait partie des équipes sportives de l’ESCSM, soit de basket-ball, de volley-ball et de soccer.

-Chaque été, elle travaille à la piscine d’Earlton où elle aime donner des cours de natation aux jeunes de son village puisqu’elle peut ainsi partager son enthousiaste et transmettre son savoir-faire.

-Elle est également personne ressource de la FESFO, la Fédération de la Jeunesse franco-ontarienne, avec pour tâche principale de s’occuper du recrutement pour les activités de son école. Elle-même ne manque pas de participer aux activités de l’organisme comme, par exemple, la formation en leadership donnée l’automne dernier au Lac Couchiching.

-Elle fait aussi partie du groupe musical «Apollo» de l’ESCSM et a même chanté dans les Grandes Veillées de 2007 et de 2008 dans le cadre du Festival des Folies Franco-Fun.

-Esther occupe le poste de Premier ministre du gouvernement estudiantin de l’ESCSM depuis le mois de septembre dernier. De par son titre, elle est une influence francophone importante à son école et a ainsi participé en octobre dernier, par un discours au nom des jeunes de la région, à la levée officielle du drapeau franco-ontarien à Cobalt organisée par l’ACFO-Témiskaming.

-Consciente de l’importance d’aider la communauté, elle a fait de nombreuses heures de bénévolat au Concours international de labour d’Earlton en septembre 2009.

-Consciente de l’importance d’aider la communauté, elle a fait de nombreuses heures de bénévolat au Concours international de labour d’Earlton en septembre 2009.

-Pour Noël 2008, Esther a entrepris une activité de sensibilisation, organisée par Amnistie Internationale, qui consistait à envoyer plus de 300 cartes de Noël aux victimes d’injustice dans quelque pays que ce soit, une belle initiative pour sensibiliser le public à l’importance de respecter les droits humains.

-Esther a participé, l’an dernier, au voyage humanitaire en JamaÏque, organisé par Soeur Margot Génier. Elle a tellement aimé l’expérience, qu’elle a décidé après son secondaire de se lancer en «Études en conflits et droits humains» à l’Université d’Ottawa dans le but de devenir avocate et ainsi aider les gens dans le besoin.

Gilbert Gosselin, Bénévole de l’Année 2010
Natif du Témiskaming ontarien, Gilbert Gosselin donne son temps de façon bénévole depuis de nombreuses années. Que ce soit à la paroisse de sa ville natale, au Théâtre Classic pour une cause qu’il a à c’ur, ou un autre endroit où se déroule une activité de levée de fonds, Gilbert donne généreusement.

Pleins de talents, Gilbert anime, chante, dirige, bref, il aime quand il donne pour aider les gens, et surtout, les organismes qui cherchent à trouver des façons de garnir leurs coffres qui sont presque toujours vides.

À la paroisse Sacré-Coeur de New Liskeard, il a d’abord commencé comme servant de messe; a chanté dans différentes chorales; fait parti du comité du 50e de la paroisse; fait le montage vidéo souvenir; il a même siégé au conseil paroissial de pastorale pendant quelques temps. Il a aussi animé des messes avec sa famille qui l’appui sans condition.

Il a fait parti du groupe «The Occasionnals» pendant de nombreuses années, une troupe qui donnait des prestations musicales de façon bénévole et qui visait à faire des levées des fonds pour des organismes à but non-lucratif grâce aux «Spectacles S.O.S.» Gilbert a fait beaucoup de bénévolat dans les écoles, pour filmer, animer, etc. dont peut-être le plus important de tous, le montage du Roi Lion à l’École catholique Saint-Michel. Il a même pris le temps à siéger au Conseil des parents/enseignants de l’école.

Il a monté des calendriers pour la levée de fonds du Cat scan de l’hôpital Témiskaming où on retrouvait les photos des enfants que le Dr Pace avait mis au monde puis un autre calendrier avec un gros chat et des petits chiens.

Il a participé à la conception et à la production de pièces de théâtre pour le Centre culturel Artem avec la troupe Tem-à-coeur et a même joué quelques rôles…

Pour l’ACFO-Témiskaming, après avoir mis sur pied l’émission de radio «Reflet régional» pendant qu’il occupait le poste d’agent de développement, il a continué pendant de nombreuses années à animer l’émission. Même chose pour le journal OCourant qu’il avait aidé à instituer. Il a aussi participé à la fondation de la Télévision communautaire où il a été d’une aide précieuse grâce à son expertise et son professionnalisme.

Il a monté, dirigé et animé pendant 7 ans «la grande veillée», qui regroupait des talents locaux qui donnaient un spectacle de chants et musiques pour l’ACFO-Témiskaming.

Il est difficile de compter le nombre d’heures qui ont été nécessaire à monter des spectacles de qualité pendant toutes ces années. Il n’a pas hésité à sacrifier son temps de loisir pour s’assurer que la communauté s’amuse en français. Sa femme Caroline, ses enfants Danika, Yanick et Zachary n’ont pas hésité pas à monter sur les planches pour appuyer leur père. Quelle belle façon de montrer l’exemple…

Gilbert Gosselin a aussi animé de main de maître les 12e, 13e et 14e brunchs des organismes pendant trois années de suite, toujours de façon professionnelle et ce, gratuitement. Et finalement, voici résumé une infime partie de tout le bénévolat accompli par cet homme exceptionnel!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *