Volume 27 Numéro 17 Le 5 mai 2010

Un camp agro-environnemental au Campus d’Alfred

Par Nicole Tessier, Communications, Campus d'Alfred de l'Université de Guelph


Isabelle Lessard, coordonnatrice du Camp agro-environnemental 2010 au Campus d’Alfred.

Tout près d’une quarantaine de jeunes élèves d’écoles secondaires francophones de l’Est ontarien ? pour la plupart inscrits en majeure haute spécialisation (MHS) dans les domaines de l’agriculture ou de l’environnement ? ont participé à un Camp agro-environnemental, les 6 et 7 mai derniers au Campus d’Alfred.

En partenariat avec l’Intendance environnementale de Prescott-Russell ainsi qu’Éducation en langue française (ÉLF) en Ontario, le Campus d’Alfred a proposé un séjour de 2 jours aux participants du camp.

La formation offerte permet aux étudiants d’atteindre certains objectifs pour satisfaire aux exigences de leur majeure.

De plus, cette formation visait à sensibiliser les participants aux enjeux de l’environnement et de l’agriculture, entre autres l’agriculture durable, la protection des richesses naturelles et l’impact des interventions humaines sur l’environnement.

Des ateliers sur les bienfaits écologiques et fauniques des brise-vent à la ferme, sur la qualité de l’eau ainsi que sur les techniques pour réduire sa consommation, et sur l’empreinte écologique, tissent la toile de fond des ateliers pratiques.

Parmi ceux-ci, figurent la plantation d’arbres en haie brise-vent et la fabrication de bacs à compostage. Et au calendrier culturel, nul autre que Louis Racine, notre conteur régional, saura éveiller la flamme du patrimoine culturel franco-ontarien.

C’est Isabelle Lessard, étudiante en Technologie agricole au Campus d’Alfred, qui assure la coordination du camp. « Ce qui était primordial pour nous était de réaliser un camp axé sur l’application des principes. Le « voir » et le « faire » », affirme-t-elle.

Issue du milieu urbain, Isabelle a fait le saut en milieu rural. C’est avec son père qu’elle développe une passion pour l’agriculture.

D’ailleurs, elle et son conjoint sont maintenant propriétaires d’une ferme qu’ils comptent exploiter en production caprine laitière.

Elle dit qu’elle a pleinement apprécié son expérience, puisqu’elle pouvait mettre en application ce qu’elle a appris en salle de classe au Campus d’Alfred. Après le camp, elle poursuivra sa quête de connaissances en agriculture, par le biais d’un stage sur une ferme caprine dans l’Est ontarien.

Pour plus de renseignements: Isabelle Lessard, Université de Guelph-Campus d’Alfred 613-679-2218, poste 502

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *