Volume 25 Numéro 21 Le 2 juillet 2008

Un été de sécheresse selon Environnement Canada?

Par Carole Marcoux, collaboration spéciale


Bon, ce n’est pas le déluge ni les inondations du Mississipi mais tout de même ! 19 jours de pluie en mai, 19 jours de pluie jusqu’à présent, le 24 de juin, il y a de quoi devenir fou !

Ici, dans le Témiskaming ontarien, certains agriculteurs n’ont pas terminé leurs ensemencements et devront prendre une décision difficile qui aura de lourdes répercussions économiques. Attendre le beau temps pour ensemencer une culture rapide ou un engrais vert ou attendre l’automne pour ensemencer une culture d’hiver.

Mais un autre problème attend les agriculteurs : la récolte de foin.

Plus le temps passe, plus les plantes fourragères gagnent en maturité et diminuent en protéines et en énergie pour gagner en fibre.

On a plus le choix, il faut couper ! Car plus on attend, plus tard sera la deuxième coupe.

Un choix s’impose, faire de l’ensilage. Mais quelle en sera la qualité ? Depuis le début mai, il a tombé 160 mm de pluie et aujourd’hui le 24 juin, c’est la deuxième journée de soleil de tous le mois de juin et Météomédia annonce de la pluie à 70 % pour la nuit…

Le foin sec de qualité sera recherché et vaudra de l’or dû non seulement à la température peu clémente mais également à la diminution des superficies en fourrages. Espérons que l’été, qu’Environnement Canada annonçait sec, finira par arriver !

En passant, en ce qui concerne les petites balles carrées, le séchoir à foin est conçu pour sécher du foin coriace ou semi-sec mais non du foin humide. Il faut laisser faner le foin sur le champ pour qu’il contienne moins de 25 % d’humidité au moment du pressage en balles.

Un foin contenant beaucoup de graminées peut être légèrement plus humide au moment du pressage.

Un foin trop humide permettra le développement de moisissures et de champignons dont les poussières sont une des principales causes du poumon du fermier. Cette maladie pulmonaire peut être mortelle pour l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *