Volume 31 Numéro 20 Le 20 juin 2014

Un semoir hors norme à l’australienne


-Photo courtoisie

Nicolas Witty-Deschamps

Par Nicolas Witty-Deschamps
Chroniqueur
info@journalagricom.ca


Voici le semoir à semis direct pneumatique Multiplanter d’une largeur de 48,76 m (160’) développé par la compagnie australienne Multi Farming System.

Côté technique, les unités de semis reposent sur un cadre modulaire équipé de coussins qui permet d’accroître la flottabilité et améliorent le suivi de sol. La vitesse de semis est de 15 km/h pour un placement de la semence à quatre centimètres de profondeur. La compagnie recommande de quatre à six chevaux-vapeur par dent, selon le type de sol et la profondeur de semis. L’espacement entre les rangs est de 12 po (30,50 cm).

Pour ceux qui veulent pratiquer le semis conventionnel, le semoir peut-être équipé de dents de chisel pour un travail minimal du sol. Les dents sont espacées aux 15 et 20 po (38 et 51 cm) sur le cadre avant.

La roue plombeuse agit comme une jauge de profondeur pour l’assemblage de la tige et des tubes d’application pour assurer le placement uniforme des semences et de l’engrais. Un disque peut être monté à l’avant des tiges de semis afin de couper les mauvaises herbes et les résidus de culture.

Chaque unité de semis est équipée d’un cylindre hydraulique afin de maintenir la profondeur de semis et la pression de compression optimale. La pression de terrage peut être réglée jusqu’à 136 kg.

Entretien et transport
L’entretien est minime malgré la taille du semoir. Il y a peu de points de graissage grâce à l’utilisation de pièces mobiles ne nécessitant aucun entretien.

Lors du remorquage, le semoir est refermé pour obtenir une largeur de 5,5 m. À noter cependant qu’il faut environ une heure pour placer l’ensemble en mode transport! L’opérateur dirige le semoir avec l’hydraulique quand il est en position de remorquage pour l’aider à naviguer à travers un terrain étroit. Cela permet d’effectuer un suivi efficace dans les virages au champ tout comme sur route.

Pour accroître la précision et réduire les coûts de semis, le Multiplanter peut être équipé d’un système GPS avec l’autoguidage qui permet le semis automatique. Il utilise aussi l’autoguidage du tracteur pour la navigation.

Il est intéressant de noter qu’une commande spéciale d’un agriculteur a donné naissance au plus grand semoir du monde, soit 64,62 m (212 pi). Multi Farming System commercialise depuis 1984 des semoirs ainsi que des équipements de récolte. L’entreprise détient depuis 2010 le record du monde de semis en 24 h avec un semoir de seulement 36,57 m (120 pi), soit 2237 hectares.

La compagnie travaille à améliorer sa technologie de semis afin de concevoir des semoirs jusqu’à 92 m (302 pi), technologie qui est encore sur la planche à dessin. Multi Farming System distribue aussi ses modèles Multiplanter de petite taille. La compagnie est présente au Canada depuis 2010.

www.multifarmingsystems.com.au

2 réflexions au sujet de « Un semoir hors norme à l’australienne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *