Volume 27 Numéro 20 Le 16 juin 2010

Une bonne affaire pour le nouvel arrivant, la PME et l’Ontario français

Par RDÉE Ontario


Le Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario (RDÉE Ontario) a lancé une opération provinciale de sensibilisation et d’intégration économique qui permettra, d’une part, aux entreprises en grand besoin de personnel de dépister de nouveaux talents et aux nouveaux arrivants, d’autre part, de se trouver un emploi ou de s’en créer un en se lançant en affaires.

« Le gouvernement est déterminé à aider les immigrants à s’intégrer et à réussir au Canada », a déclaré Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme.

« Le partenariat établi avec le Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario (RDÉE Ontario) permettra de faire en sorte que les immigrants francophones en Ontario reçoivent l’appui dont ils ont besoin pour se réaliser pleinement. »

« Avec la reprise économique en cours », affirma Nicole Sauvé, directrice générale du RDÉE Ontario, « les employeurs éprouvent de plus en plus de difficulté à trouver et à retenir la main d’oeuvre nécessaire à la croissance de leurs entreprises. À l’inverse, les nouveaux arrivants, peu importe combien qualifiés, ont énormément de mal à décrocher un emploi dans leur champ d’expertise. En bout de ligne, c’est tout l’Ontario français qui en sort perdant. Notre opération vise à favoriser un nouvel essor économique en province en mettant à profit tout le capital intellectuel, culturel et social présentement sous-utilisé et nouvellement arrivé. »

Intitulée « La bonne affaire », l’opération de sensibilisation et d’intégration économique du RDÉE Ontario permettra à terme d’informer au total plus de 1000 nouveaux arrivants des réalités du marché du travail ontarien. Un certain nombre d’entre eux seront formés et préparés à répondre aux exigences des employeurs.

Du même coup, des efforts seront déployés auprès des employeurs pour les sensibiliser aux avantages d’embaucher un nouvel arrivant et les appuyer aussi bien dans le recrutement que l’intégration en milieu de travail.

Et au sein de la cohorte de nouveaux arrivants, les entrepreneurs potentiels seront identifiés et ces derniers appuyés dans l’élaboration d’un plan d’affaires en vue de lancer leur propre entreprise. Tous bénéficieront d’un accompagnement professionnel s’échelonnant sur une période de trois mois.

L’opération La bonne affaire sera menée de front par une équipe de professionnels comptant une gestionnaire et sept agents de développement spécialement formés en matière de sensibilisation et d’intégration économique.

Les agents auront pour mission d’identifier, d’informer, de former et d’accompagner les nouveaux arrivants et les entrepreneurs dans leur région respective. Les sept agents passeront à l’action dans toutes les régions de la province, notamment dans l’est ontarien (2), le nord ontarien (1) et le Centre Sud-Ouest (4)?dès demain et ce jusqu’en avril 2011 pour cette première phase de l’opération.

Selon le RDÉE Ontario, c’est l’avenir de l’Ontario français qui est en jeu, et les statistiques lui donnent raison. L’impact numérique des nouveaux arrivants en Ontario et au Canada est indéniable. Statistique Canada projette que, d’ici les 20 prochaines années, la population des minorités visibles au pays passera de 5,3 millions (16 %) à 12,9 millions (31 %).

Les projections indiquent que la population née à l’étranger pourrait augmenter quatre fois plus rapidement que le reste de la population et représenter plus du quart des quelque 42 millions d’habitants.

Le Réseau de développement économique et d’employabilité de l’Ontario (RDÉE Ontario) est fier de faire partie des mécanismes privilégiés par les gouvernements pour la création d’emplois et l’appui aux collectivités. La bonne affaire, sa nouvelle opération économique de sensibilisation et d’intégration financée par Citoyenneté et Immigration Canada, est un moyen efficace parmi d’autres d’atteindre ces buts.

Le RDÉE Ontario favorise le développement économique et la création d’emplois afin d’assurer la vitalité et la pérennité des communautés francophones de l’Ontario. Le RDÉE Ontario est membre du réseau national RDÉE Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *