Volume 31 Numéro 13 Le 7 mars 2014

Une entente permettrait d’éviter la fermeture de Heinz


Photo Heinz

Par La Presse canadienne


Une communauté du sud-ouest de l’Ontario a poussé un soupir de soulagement, jeudi, lorsque le géant de l’alimentation Heinz a annoncé qu’une entente pourrait permettre d’éviter la fermeture de son usine qui contribue à la vitalité économique de la ville depuis des générations.

En novembre dernier, Heinz avait annoncé son intention de fermer son usine établie à Leamington depuis 105 ans. Mais depuis, des pourparlers ont été entrepris avec Highbury Canco Corp. pour permettre à cette nouvelle entreprise canadienne d’acquérir les installations de Heinz et d’agir à titre de sous-traitant.

Les deux compagnies ont indiqué avoir signé une lettre d’intention, sans toutefois dévoiler la valeur de l’entente.

Heinz avait prévu fermer ses installations de Leamington à la fin du mois de juin. Une décision qui aurait entraîné la mise à pied de près de 800 travailleurs à temps plein en plus d’affecter quelque 500 travailleurs saisonniers.

Highbury Canco a laissé entendre qu’elle pourrait employer environ 250 personnes, en plus d’embaucher des travailleurs saisonniers.

La compagnie, formée en partie d’investisseurs anonymes, a ajouté que son plan de croissance incluait de nouveaux investissements à Leamington, qui devraient permettre de créer d’autres emplois.

« Nous croyons que notre investissement à Leamington deviendra la pierre angulaire pour la distribution de produits de l’agriculture ontarienne à travers le monde », a déclaré le porte-parole de Highbury Canco, Pradeep Sood.

« Nous voulons permettre aux produits canadiens de déborder des frontières canadiennes […] nous avons les marchés internationaux dans notre mire », a-t-il précisé.

Si l’entente est finalisée, l’usine continuera à produire certains produits de Heinz, et à offrir des services de distribution et de logistique pour Heinz au Canada. D’autres produits devraient également y être confectionnés.

Le maire de Leamington s’est bien sûr réjoui de cette nouvelle. « Il s’agit seulement d’une lettre d’intention, mais c’est un gros rayon de soleil qui illumine notre futur », a déclaré John Paterson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *