le Samedi 4 février 2023
le Mercredi 18 janvier 2023 10:40 | mis à jour le 18 janvier 2023 13:22 Économie et politique

Léger ralentissement de l’inflation en décembre

Le prix de l'essence à la la pompe a baissé de 13,1 % en décembre 2022.  — photo : pixabay
Le prix de l'essence à la la pompe a baissé de 13,1 % en décembre 2022.
photo : pixabay
Malgré un maintien des prix élevés au Canada, l’Indice des prix à la consommation (IPC) est passé de 6,8 % à 6,3 % entre novembre et décembre 2022, selon les dernières données publiées par Statistique Canada. Un recul justifié par une baisse des prix de la plupart des produits d’épicerie et d’essence.

Le ralentissement observé par Statistique Canada vise entre autres les prix des aliments, qui sont passés de 11,4 % à 11 % entre novembre et décembre 2022. Mais ces chiffres restent élevés, si l’on compare à décembre 2021, où les prix affichaient une hausse de 5,7 %.

Le ralentissement des prix de ces produits concerne notamment les boissons non alcoolisées, les produits de boulangerie, le café et le thé, les autres préparations alimentaires, les fruits en conserve et les préparations à base de fruits.

En revanche, le prix des légumes frais a progressé de 2,4 points, en s’élevant à 13,6 % en décembre, après une hausse de 11,2 % en novembre. Cette hausse est justifiée par « des conditions météorologiques défavorables observées dans les régions productrices », selon Statistique Canada.

La hausse de 9,9 % des prix des produits de soins personnels est la « progression la plus marquée depuis février 1983 ». Ces produits incluent le savon à usage personnel, les produits de soins buccaux, et les produits de beauté.

Baisse du prix de l’essence

Autre baisse importante des prix : celle de l’essence. Les consommateurs ont payé 13,1 % de moins à la pompe en décembre par rapport à novembre, la baisse mensuelle la plus marquante depuis avril 2020. Ce recul s’explique par une baisse globale des prix du pétrole brut.

Les prix du mazout sont également concernés, notamment dans les provinces de l’Atlantique, qui se chauffent principalement de cette façon, et en Alberta.

Globalement, Statistique Canada indique que la baisse de l’Indice des prix à la consommation (IPC) en décembre a concerné toutes les provinces.