Les érables à sucre sous la pression du climat

Isabelle Burgun — Agence Science-Presse – (www.sciencepresse.qc.ca) Le réchauffement climatique poussera de nombreuses espèces de plantes à migrer vers le

Lire la suite

Où pouvez-vous cultiver des patates douces en Ontario ? Production commerciale d’une culture tropicale dans le Grand Nord

La patate douce est une plante tropicale originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud où la majorité de la production commerciale se trouve dans des régions chaudes avec de très longues périodes sans gel. C’est pourquoi beaucoup de gens sont surpris d’apprendre que les patates douces sont cultivées commercialement dans certaines parties de l’Ontario, principalement le long de la rive nord du lac Érié.

Lire la suite

Faible hausse du prix des terres agricoles en 2019

La valeur moyenne des terres agricoles du Canada a augmenté de 5,2 % en 2019, ce qui représente la plus faible augmentation de la dernière décennie.

Lire la suite

Click Fork : Connecter les gens avec des producteurs locaux

« Depuis le début de la crise du COVID-19, on a trois fois plus de clients ! » admet Chantal Lewington de Click Fork à Lavigne. Ce site Web d’achat en ligne d’aliments locaux vend des fruits et légumes, des viandes, du miel, du sirop d’érable, des semences et un large éventail de produits artisanaux à valeur ajoutée.

Lire la suite

George Posch, artisan meunier

George Posch, producteur de farines au Témiskaming est épaté : « 18$ pour un pain au levain préparé par le boulanger et ils se sont tous vendus en trois heures ! Le pâtissier s’est aussi servi de ma farine d’épeautre pour confectionner des sablés. Ils étaient plus que bon ! » La spécialité de George Posch, transformateur artisanal du Nord de la province, c’est la farine de sarrasin.

Lire la suite

Changements pour la chèvre laitière de Hearst : Marie-Estella Richard s’accroche et modifie sa production!

Marie-Estella Richard, jeune entrepreneure dans l’âme, avait tout pour réussir avec son projet de La chèvre laitière de Hearst. Bien établie, elle commençait à voir une certaine rentabilité pour son entreprise de 400 chèvres laitières. Toutefois elle a dû rediriger ses activités et transformer ses installations en aire de repos pour les transports d’animaux ; un nouveau défi relevé avec brio.

Lire la suite