Faits saillants sur la santé mentale et la maladie mentale

Texte de l’Association canadienne pour la santé mentale Champlain Est

La santé mentale et la maladie mentale sont souvent utilisées de façon interchangeable, mais ce n’est pas la même chose. Cet article vous aidera à différencier ces deux concepts, à comprendre qui est touché par la maladie mentale et quelles sont les causes de la maladie mentale et des problèmes de toxicomanie.

Quelle est la différence entre la santé mentale et la maladie mentale?
  • La « santé mentale » est un concept similaire à la « santé physique » : c’est un état de bien-être. La santé mentale se réfère aux émotions, aux pensées, aux sentiments et aux relations avec les autres. C’est être en mesure de faire face aux situations normales de la vie et au stress qu’elles génèrent.
  • La présence ou l’absence de maladie mentale n’indique en rien l’état de santé mentale : une personne sans maladie mentale pourrait avoir une mauvaise santé mentale, tout comme une personne ayant une maladie mentale pourrait avoir une excellente santé mentale.
  • La consommation problématique de substance est parfois reliée à une mauvaise santé mentale ou une maladie mentale. Cela peut être une stratégie d’adaptation pour gérer un traumatisme non traité, la douleur, des émotions ou des pensées difficiles ou d’autres conditions de santé.
Qui en est touché?
  • Tout le monde a une santé mentale et tout le monde sera confronté à des épreuves qui affecteront le bien-être mental. Toutefois, ce n’est pas tout le monde qui aura une maladie mentale.
  • La maladie mentale affecte indirectement tous les Canadien.ne.s un moment ou un autre, que ce soit par une expérience personnelle, ou celle d’un.e membre de la famille, ami.e ou collègue.
  • Chaque année au Canada, une (1) personne sur cinq (5) aura personnellement un problème de santé mentale ou une maladie mentale.
  • Dès l’âge de 40 ans, près de 50 % de la population aura ou aura eu une maladie mentale.
  • La maladie mentale affecte tout le monde, peu importe l’âge, le niveau d’éducation, le revenu et la culture. Toutefois, les inégalités systémiques notamment le racisme, la pauvreté, l’itinérance, la discrimination, les violences coloniales et fondées sur le genre, peuvent porter atteinte à la santé mentale et aggraver les symptômes de maladie mentale, surtout si les services en santé mentale sont difficilement accessibles.
Quelles sont les causes de la maladie mentale et du trouble de l’utilisation de substance?
  • Les maladies mentales sont causées par une interaction complexe de facteurs génétiques, biologiques, environnementaux et des traits de la personnalité.
  • Les événements tels la violence et le traumatisme vécus à l’enfance ou à l’âge adulte peuvent mener à des problèmes de santé mentale ou des troubles de consommation si les soutiens pour s’en rétablir ne sont pas disponibles ou recherchés.
  • Les facteurs environnementaux jouent un rôle important dans notre santé mentale : l’accès à un logement sécuritaire et abordable, une éducation et un emploi significatifs, des activités de loisirs, le soutien d’une communauté, l’accès à la terre et à la nature, l’absence de violence et un bon accès aux soins de santé et aux services de santé mentale favorisent tous une bonne santé mentale.
  • Les préjugés, la stigmatisation et la discrimination liées aux maladies mentales et à la consommation problématique de substance présentent d’importantes barrières non seulement au diagnostic et au traitement, mais aussi à l’accès à l’emploi, au logement et autres besoins essentiels. La stigmatisation crée et accentue à la fois la marginalisation sociale.

En conclusion, une bonne chose à retenir est que les symptômes des maladies mentales peuvent être traités et très souvent gérés de manière efficace; avec du soutien adéquat, les personnes ayant une maladie mentale peuvent s’épanouir. N’hésitez pas à chercher de l’aide si vous en avez besoin. 

Besoin d’aide supplémentaire?

Pour en savoir plus sur les services d’aide et les ressources disponibles dans votre région, communiquez avec un organisme communautaire comme l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM).

Les informations fournies ne remplacent pas les conseils d’un professionnel. Si vous avez besoin de conseils, veuillez consulter un professionnel de la santé qualifié. Pour de plus amples informations ou si vous souhaitez accéder à nos services à l’ACSM, veuillez appeler le 1-800-493-8271 ou consulter notre site web à l’adresse www.cmha-east.on.ca.

santé mentale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.