JK Gardens : en harmonie avec la nature

À quelques kilomètres de Cochrane, dans le nord de l’Ontario, Jean Génier et son épouse Kathy cultivent la terre ancestrale de la famille Génier. Depuis qu’ils ont repris la terre du grand-père de Jean, le couple travaille d’arrache-pied afin d’offrir aux consommateurs de leur région des produits frais, cultivés sans pesticides, sans herbicides et sans engrais chimiques. Pour eux, l’agriculture biologique représente un mode de vie, une passion et un partenariat avec la nature.

Lire la suite

Séjourner à la ferme dans des yourtes

Pour mousser leur visibilité et créer des liens avec les touristes, des agriculteurs d’un peu partout dans le monde accueillent des visiteurs (généralement des campeurs) et leur permettent de passer la nuit sur leurs terres. D’autres, comme Eleanor McGrath et Matthew Larivée, offrent à leurs convives de dormir dans… des yourtes !

Lire la suite

L’huile végétale brute pour remplacer le diesel

Le moteur à allumage par compression — que l’on connaît mieux sous le nom de moteur diesel — existe depuis la fin du 19e siècle. Son inventeur, Rudolph Diesel, aurait apparemment utilisé de l’huile d’arachide pour démontrer le fonctionnement de son prototype lors de la foire universelle de Paris en 1900. Certes, de nos jours, ce type de moteur a été perfectionné pour fonctionner au pétrodiesel. Toutefois, l’utilisation d’une certaine proportion d’huile végétale brute (HVB) mélangée au pétrodiesel peut vous aider à réduire vos coûts en carburants et vos émissions de gaz à effet de serre.

Lire la suite

Nos travailleurs agricoles ontariens : grands oubliés de la vaccination contre la COVID-19 ?

La vaccination de masse est débutée au Canada, ce qui fait souffler un vent d’optimisme au pays. Toutefois, certains détails qui concernent la vaccination des travailleurs œuvrant dans le monde agricole en Ontario demeurent nébuleux. Qui plus est, de nombreux travailleurs étrangers temporaires (TET) arrivent au pays et ces derniers devront eux aussi être vaccinés. Beaucoup de questions, mais bien peu de réponses.

Lire la suite

Aux Vergers Villeneuve, on redonne vie au patrimoine familial

Depuis 2017, Michel Villeneuve produit des vins de fruits. Aux Vergers Villeneuve and Blueberry Farm, à Saint-Pascal-Baylon dans l’Est ontarien, on confectionne présentement 14 vins différents. Tout y passe : des pommes, des poires, des bleuets, des cerises, des camerises, des framboises et plus encore !

Lire la suite

Arva Flour Mills : plus de 200 ans d’histoire et de farine !

Établie depuis 1819, la Arva Flour Mills est l’une des plus anciennes minoteries commerciales à eau en Amérique du Nord. Elle n’a jamais cessé ses activités depuis son ouverture et sa vocation n’a jamais changé. Le propriétaire actuel, Mike Matthews, y a travaillé toute sa vie. L’entreprise est dans sa famille depuis quatre générations. Dans la région, tout le monde connaît la minoterie d’Arva.

Lire la suite

Louer ou acheter son équipement agricole ?

Est-il préférable de louer ou d’acheter son équipement agricole ? Le 24 novembre dernier, Grain Farmers of Ontario (GFO) a organisé un webinaire pour clarifier la question et fournir aux agriculteurs présents en ligne, l’information sur ce qu’il faut savoir avant d’acheter ou louer de la machinerie. La présentation de M. Lance D. Stockbrugger, comptable professionnel agréé (CPA), s’intitulait Maximize your Purchasing Power (Maximisez votre pouvoir d’achat).

Lire la suite

Lait, grandes cultures et porcherie maintenant chez Thomas Haerle !

Thomas Haerle est propriétaire des fermes F&H Haerle Farms à St-Isidore dans l’Est ontarien depuis 2007. Chez les Haerle, un projet n’attend pas l’autre ! En plus de s’occuper de leur ferme laitière, ils cultivent entre autres le soya, le blé et le maïs. Qui plus est, ils sont les fiers propriétaires d’une toute nouvelle porcherie d’engraissement.

Lire la suite

La ruée vers les sapins

Mme Shirley Brennan, directrice de l’organisme Christmas Tree Growers of Ontario confirme le phénomène : « Nous nous attendions à une augmentation de 15 % [de la demande de sapins] cette année. » Les prévisions ont toutefois été revues à la hausse à 25 %, car la demande était très élevée dès le début de la saison qui commence généralement après la mi-novembre. « Ce 10 % supplémentaire, nous l’attribuons aux gens qui sont venus tôt en saison ».

Lire la suite

Bilan des récoltes 2020 en Ontario

Le début du mois de novembre aura été chaud et sec comparativement aux normales saisonnières. Les agriculteurs de l’Ontario ont pu profiter du beau temps pour se consacrer aux travaux qui restent à faire dans les champs. Presque partout dans la province, les récoltes de soya sont terminées. Si celui-ci a eu un excellent rendement, on ne peut en dire de même pour les céréales qui ont souffert de la sécheresse du mois de juin. Pour sa part, le maïs a vu sa progression ralentir avec le gel qui est arrivé tôt cette année à certains endroits.

Lire la suite

La bière à la citrouille

Ceux qui boivent des bières artisanales le savent : quand l’automne arrive, les brasseries mettent sur le marché leurs bières à la citrouille. Pour certains consommateurs, le retour de ce classique brassicole nord-américain marque le véritable début de la saison automnale. Si ce fruit n’est aujourd’hui qu’un des nombreux ingrédients avec lesquels les brasseurs aiment jouer, l’histoire nous montre que la situation était bien différente à l’époque des premières colonies en Amérique.

Lire la suite

Le changement d’heure affecte aussi les agriculteurs

Le retour à l’heure normale ne fait
pas que des heureux. L’adaptation à
ce qu’on appelle aussi l’heure d’automne
est difficile pour certains. Les
journées semblent plus courtes, le
soleil se couche plus tôt et plusieurs
ont le moral dans les talons. Qu’il
ait sa raison d’être ou non, le changement
d’heure vient avec plusieurs
inconvénients, notamment pour les
agriculteurs.

Lire la suite

« Qualité et quantité » sont au rendez-vous pour les pommes !

La saison de l’autocueillette tire à sa fin et les pomiculteurs de l’Est ontarien se réjouissent de leurs récoltes. Bien que l’année 2020 ait apporté son lot de défis et de revirement de situation dans les lieux publics, la météo, elle, aura quand même été bonne pour les producteurs de pommes.

Lire la suite