Une vodka du nord de l’Ontario

Lors de votre prochaine visite à votre commission des alcools, arrêtez-vous devant l’éventail de vodkas disponibles et vous trouverez un produit local. La Loon Vodka est un nouveau produit de l’Ontario dont nous vous avions parlé dans un article quelques mois passés.

C’est grâce à l’acharnement de Marcel Rheault, de Hearst, que la province laissera une fois de plus sa marque dans l’industrie des alcools.

Son équipement qu’il qualifie de « Ferrari des distilleuses! » est tout droit importé d’Allemagne. Ce producteur a voyagé aussi loin qu’au Michigan, à San Francisco et en Colombie-Britannique pour apprendre l’art de la distillerie. Un maître-distillateur s’est même rendu à Hearst pour lui enseigner quelques trucs et lui permettre d’avoir une vodka de bonne qualité.

Le résident de Hearst prévoit également se lancer dans les alcools fins de pommes et possiblement de framboises.

Pour en savoir davantage sur la Distillerie Rheault, lisez l’article Du concombre à la vodka.