le Samedi 20 juillet 2024
le Mercredi 27 septembre 2023 14:15 Affaires

Osianna Williams, future biochimiste engagée

Osianna Williams, lauréate des bourses de la relève agricole franco-ontarienne
Osianna Williams, lauréate des bourses de la relève agricole franco-ontarienne
Afin d’encourager les jeunes à poursuivre leur carrière dans le domaine de l’agriculture, l’Union des cultivateurs franco-ontariens remet depuis 2006 des bourses d’études d’une valeur de 1 000 $ chacune à des étudiants. Osianna Williams, une jeune femme passionnée de la biochimie et de l’agriculture, figure parmi l’une des heureuses lauréates.
Osianna Williams, future biochimiste engagée
00:00 00:00

Une soirée haute en couleur et en saveur s’est déroulée le 21 septembre dernier au domaine Perrault à Navan lors de l’événement Délices du terroir franco-ontarien en soutien au Fonds de la relève agricole franco-ontarienne. Avec plus d’une centaine d’invités pour déguster vins et fromages, les palais ont pu découvrir les délices du terroir franco-ontarien tout en célébrant les lauréats de la bourse de l’UCFO.

« Ces jeunes représentent l’avenir prometteur de notre secteur. Leur passion, leur créativité et leur désir d’innover sont la clé de la pérennité de notre communauté agricole et agroalimentaire. Pour garantir un avenir florissant pour notre agriculture, nous devons investir dans les esprits brillants et déterminés qui porteront cette industrie vers de nouveaux sommets », a exprimé Roxanne Lormand, directrice générale de l’UCFO, lors de la soirée.

Née dans la municipalité de Cumberland, Osianna Williams a grandi sur une ferme laitière. « À la ferme, ma famille et moi faisons l’élevage de plusieurs espèces telles que: abeilles, moutons, lapins et poules. Nous avons aussi une boutique où nous vendons notre miel, notre sirop d’érable, etc. J’ai toujours été impliqué dans l’agriculture. J’étais inscrite dans plusieurs clubs agricoles (4-H). Durant mon secondaire, j’ai fait beaucoup de bénévolat. J’ai aussi travaillé comme guide au Musée de l’agriculture d’Ottawa où j’informais les gens sur plusieurs sujets agricoles. » 

Étudiante en biochimie à l’Université d’Ottawa, Osianna Williams souhaite mettre à profit ses connaissances acquises dans le domaine de l’agriculture. « Je ne suis pas encore certaine de ce que j’aimerais faire plus tard, mais j’aimerais combiner du travail en laboratoire et du travail de terrain.» 

« Pour moi, être gagnante de la bourse de la relève agricole me permet de comprendre que j’ai ma place dans le domaine agricole. J’aime pouvoir redonner à la communauté agricole francophone qui compte beaucoup pour moi, » poursuit-elle.

Engagée, passionnée et ambitieuse, Osianna est assurément un exemple à suivre pour plusieurs. Le domaine de la biochimie lui sera sans doute très utile dans le monde de l’agriculture qui regorge d’éléments hautement complexes là où elle pourra acquérir de bonnes expériences.

IJL – Réseau.Presse – Agricom