Volume 34 Numéro 13, Le 10 mars 2017

Adrien Cantin, un homme d’exception n’est plus


Journaliste et communicateur de renom, Adrien Cantin s'éteint à l'âge de 68 ans. Photo tirée de la jaquette de la biographie: Rhéal Leroux - Démesuré

Par Agricom


La communauté franco-ontarienne est en deuil. Journaliste et communicateur de renom, Adrien Cantin s’est éteint mercredi, des suites d’un cancer à l’âge de 68 ans

« Adrien Cantin fait du journalisme en Ontario depuis presque 50 ans. On a pu le lire dans les pages du Droit, l’entendre sur les ondes de Radio-Canada et le voir à TFO. Adrien Cantin a toujours cherché à comprendre et à faire comprendre l’actualité. Il essaie aussi d’expliquer son impact sur la communauté franco-ontarienne. Le journalisme d’Adrien Cantin est un journalisme engagé. Et même si ses propos ne font pas toujours l’unanimité, ils suscitent des débats constructifs », indiquait-on en guise d’introduction d’un épisode de l’émission Carte de visite en 2015 à TFO.

En guise de présentation comme auteur de l’ouvrage biographique Rhéal Leroux – Démesuré  on apprend que M. Cantin « fut notamment correspondant à l’Assemblée législative de l’Ontario, correspondant au Parlement du Canada, éditorialiste, chef des nouvelles et directeur de l’information au quotidien LeDroit d’Ottawa.  Il fit également un séjour prolongé à la télévision de Radio-Canada (CBLFT-Toronto et CJBC-Toronto, à la radio) et de TFO-TVOntario à titre d’animateur et de producteur délégué de l’émission phare d’affaires publiques Panorama. »

Originaire de Hearst dans le Nord de l’Ontario, Adrien Cantin  est perçu comme un personnage marquant de l’histoire franco-ontarienne, ayant été aussi été enseignant de niveau collégial, biographe et engagé auprès de l’Association de la presse francophone (APF) dont il a été directeur général environ un an avant de s’y consacrer en tant que responsable du service des nouvelles vers 2015.

L’équipe du journal Agricom tient à offrir ses plus sincères sympathies à la famille et aux proches d’Adrien Cantin.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *