Volume 26 Numéro 03 Le 17 septembre 2008

84e édition du Concours de labour de Saint-Pascal-Baylon

Par Agricom


France Joly-Besner, de Casselman, en train de compléter son labour, sur un tracteur antique McCormick modèle Super W4 datant de 1952, entièrement rénové par les soins de son mari, Martin Besner. Photo ©Agricom.

C’était la 84e édition du concours annuel des laboureurs de Clarence-Rockland, samedi dernier le 13 septembre. L’hôte était la Ferme Guy Maisonneuve, située sur le chemin Maisonneuve.

Il a offert un vaste terrain bien drainé: une belle luzernière située sur une longue butte aux types de sols variables, allant de butons sableux-fin à de l’argile sableuse plus dure.

Mais cela n’a pas diminué l’ardeur des compétiteurs qui ont profité d’une belle journée presque idéale, sans pluie, entre deux dépressions tropicales.

Bien que le concours s’adressait, à ses touts débuts, aux laboureurs à chevaux, les tracteurs, antiques et modernes dominaient le concours de cette année.

M. Claude Joly, de Clarence Point, un habitué des concours de labour, a toutefois bravement amené son équipage de juments Belge et labouré des sillons d’une droiture et d’une constance remarquables, compte tenu des difficultés du terrain de sa parcelle.

Pas très loin de là, on aperçoit France Joly-Besner, de Casselman, en train de compléter son labour, sur un tracteur antique 1952 McCormick Super W4, entièrement rénové par les petits soins de son mari, Martin Besner.

D’ailleurs, le clan des Joly de l’Est ontarien était présent en force dans ce coin du site de compétition, et on aurait pu facilement se croire transporté dans les années 50 à voir l’assemblage des nombreux tracteurs McCormick aux couleurs étincelantes faire le va-et-vient autour de leurs parcelles de compétition.

Mme Joly-Besner explique qu’elle doit participer et bien se classer à au moins un concours par année, car elle compte bien participer au Concours international de labour qui s’en vient dans la région en 2011.

Bien qu’elle ne soit pas agricultrice de profession, France entend continuer la fière tradition de la famille. Elle est présentement à l’emploi de l’AgriCentre MacEwen à St-Isidore, dans la division de la moulée animale.

Au moins deux autres femmes ont exercé leurs talents de laboureuses.
Les résultats seront dévoilés lors du traditionnel Banquet des gagnants, le samedi 26 septembre au Bourgetel à Bourget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *