Volume 24 Numéro 05 Le 10 octobre 2006

Agrandissement majeur à la Coopérative agricole d’Embrun

Par Pierre-Alain Blais


La coopérative agricole d’Embrun construit une nouvelle épicerie de grande surface. Son ouverture est prévue pour la fin novembre. Photo courtoisie de la Coopérative.

Une nouvelle épicerie Independent de 52,000 pieds carrés et un Beer Store au centre-ville d’Embrun en banlieue est d’Ottawa.

La coopérative agricole d’Embrun agrandi ses installations au centre-ville d’Embrun, par la construction d’une épicerie de grande surface et d’un magasin de bière, des investissements totalisant 12 millions de dollars.

L’épicerie présente sera démolie pour aménager un nouvel édifice de 52,000 pieds carrés. « L’endroit où sera établi cet édifice, est un terrain de premier choix, situé dans le secteur d’activités commerciales d’Embrun », a déclaré à Agricom, M. Michel Chénier, directeur général de la coopérative.

Cet édifice abritera une vaste épicerie de bannière « Independent » qui sera de la même taille que celle de Hawkesbury. La sélection de produits y sera vingt fois plus grande que dans l’ancienne épicerie. Il y aura aussi un département d’appareils électroniques, de photo, de marchandise générale, une poissonnerie, une pharmacie, et un resto-rapide.

À la fin de septembre, on en serait à l’étape de la finition intérieure. L’installation des tablettes et du stock, qui est une des grosses étapes, devrait débuter sous peu. « Si tout se déroule selon l’échéancier », on prévoit l’ouverture officielle pour le 22 novembre.

Il s’agit d’un investissement total de 12 millions de dollars, le plus gros que la coopérative ait fait historiquement. Les fonds utilisés pour ce projet proviendront de l’équité de la coopérative et d’emprunts bancaires et ce, sans aucune subvention gouvernementale.

Une concurrence très forte

M. Chénier a mentionné que la Coop d’Embrun doit faire face à une concurrence très vive de la part d’autres grandes surfaces dans la région immédiate, laquelle connaît une grande expansion depuis quelques années. Pour garder sa clientèle, la coopérative se doit d’offrir d’aussi meilleurs prix et de la diversité de marchandises que les autres. Et cela passait par l’expansion vers de grandes surfaces à grand volume.

« Les marges bénéficiaires se réduisent de plus en plus à cause de la concurrence. Pour garder nos clients, il nous faut aussi pouvoir offrir d’aussi bons prix », a confié le directeur général.

Malgré tout, la coopérative agricole devrait dépassera largement le cap des 50 millions de chiffre d’affaires pour l’année financière qui s’est terminée en fin de septembre.

La coopérative possèderait plus de 5000 membres dont 600 d’entre eux sont agriculteurs. Cette situation a toujours été avantageuse pour la population d’Embrun, offrant parmi les meilleurs prix sur les produits pétroliers, de quincaillerie, d’épicerie et sur les produits agricoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *