Volume 26 Numéro 13 Le 4 mars 2009

Billet de Claudie: Ahhh! Le bon fettucine Alfredo et? la santé!

Par Claudie


Il me l’a dit sans mettre de gants blancs, « Tu dois perdre du poids et changer ton style de vie ». Je considère mon médecin comme un vrai médecin de famille puisqu’il a traité ma grand-mère, mes parents, moi-même et mes enfants. Il la connaît ma famille avec tous ses bobos.

Bof, perdre quelques livres n’est pas la fin du monde. Il y a une abondance de livres de recettes qui offrent des solutions santé pour le c’ur, des aliments plus sains, les bines, le tofu et le thé vert, par exemple!!!!

Mais pas facile de faire le saut.

Comparons d’abord le fettucine Alfredo, celui avec la crème, le beurre, les ?ufs, les fromages – ce qui le rend si délicieux ? à celui proposé dans un de ces livres de régime santé: ail, oignons, basilic, un peu de fromage Romano et tofu. C’est presque se moquer de la sauce Alfredo

Quant à la réduire à cela, pourquoi ne pas lui donner un autre nom comme fettucine BE (blé entier) poivré (pas de sel, mais beaucoup de poivre)? Nous dirions alors : Je devrais manger le fettucine BE poivré. Tandis que vis-à-vis l’option alléchante, nous dirions : Je meurs d’envie de manger mon fettucine Alfredo, avec sauce arrosée au vin blanc. Mais à vrai dire, les producteurs laitiers pourront toujours compter sur ma gourmandise ? qui deviendra occasionnelle, toutefois.

Le plus intéressant dans tout cela, c’est de faire une épicerie santé. Avant de me rendre au marché, j’ai entrepris le bilan du garde-manger en prenant soin de lire les étiquettes et mettre de côté les biscuits, le chocolat, les croustilles, les craquelins, et j’en passe. Je me suis convaincue que de ne mettre que de bons aliments dans mon panier d’épicerie.

J’ai parcouru également les circulaires et par hasard je suis tombée sur l’une d’entre-elles qui est particulièrement intéressante pour les innovations de produits santé: les pages bleues du Président. On y annonce, entre autres, des petits trucs pour donner une valeur ajoutée au produit: la santé. Par exemple, découper le gras des pièces de viande pour une meilleure santé! Là où je demeure perplexe, est que la promotion des saucissons est placée dans les pages bleues!

Des messages santé, il en pleut! Les produits santé se multiplient aux semaines. On ne sait plus où mettre la tête, couper les glucides, couper le gras, couper, couper, couper, mais heureusement les fruits et légumes sont au sommet de leur popularité.

Alors, c’est bien sûr que cela m’encourage à continuer de « faire un jardin ». L’idée m’a effleurée de m’en défaire l’été passé. Puis, Stokes m’a fait parvenir leur catalogue- comme à chaque année. Stokes et tous les autres marchands de semences utilisent bien la psychologie vis-à-vis le consommateur en insérant dans leur catalogue des photos de produits qui ne reflètent en rien ce que nous cultiverons.

Ils sont évidemment plus rouge, plus gros, de floraison abondante, sans insecte, sans taches. Aucune imperfection n’entache le produit. Et voilà! On est séduit et intentionné d’obtenir les mêmes résultats.

Finalement, c’est de mon jardin que je récolterai les meilleurs produits santé. Mes tomates, mes poivrons et mon basilic ont toujours eu de la gueule. Vite, vite, il faut commander nos semences de jardin.

L’avez-vous fait?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *