Volume 37 Numéro 7 - Le 14 février 2020

Certifications « Bien-être animal » et « Nourri à l’herbe » pour Bison du Nord


Le duo père-fils de la ferme Bison du Nord, Pierre et Charles Bélanger, est fier des nouvelles certifications Bien-être animal et Nourri à l’herbe attribuées par A Greener World. Photo : gracieuseté Bison du Nord.


 


« Nos nouvelles certifications de AGW (A Greener World) portent sur la gestion complète des bisons de la naissance à la récolte. C’est le certificateur le plus fiable et le plus transparent en Amérique du Nord selon Consumer Reports, » dit Pierre Bélanger de la ferme Bison du Nord.

Établi depuis plus de 45 ans à Earlton, dans le nord-est de l’Ontario, Bison du Nord a un élevage de bisons de 300 têtes et est parmi l’un des élevages de bison les plus importants de l’est du Canada. Les nouvelles certifications que l’entreprise acquiert confirment que les pratiques de Bison du Nord sont les bonnes. Les bisons chez Bison du Nord sont maintenant certifiés « Bien-être animal » et « Nourri à l’herbe » par AGW.

Ces certifications touchent trois aspects : l’approche bienveillante et consciencieuse de l’éleveur dans le soin des animaux, le développement de plans détaillés pour les pratiques sur la ferme et la tenue de dossiers complets. En plus de l’inspection initiale, il y a une visite et une vérification annuelles de la ferme et des lieux d’abattage. Les conditions pour obtenir les certifications sont nombreuses ; elles comprennent entre autres des interdictions et les meilleures pratiques.

Parmi les conditions pour obtenir les certifications, Pierre Bélanger doit être un producteur indépendant qui adopte un plan qui reflètera des pratiques agricoles durables. Ce sont tous les bisons du troupeau qui font l’objet de la certification. S’il a d’autres animaux, ils devront faire l’objet de nouvelles certifications.

La prémisse de la certification AGW s’appuie sur le fait que l’animal doit pouvoir se comporter comme dans la nature et adopter des comportements selon son instinct qui sont essentiels à sa santé et son bien-être. Pierre Bélanger a déjà pris les dispositions pour que l’interaction sociale et le bien-être physique et psychologique des bisons aient lieu.

Dans la ferme Bison du Nord, les bisons sont élevés en plein air bénéficiant d’un accès facile à l’eau dans les pâturages avec un ratio de 1,5 acre/adulte. Ils ne sont pas confinés et leur environnement respecte leur nature sociale : ils vivent en harde selon une hiérarchie qui leur est propre. Ils s’adonnent au nez à nez et se vautrent dans des bains de poussières.

Établi depuis plus de 45 ans à Earlton, dans le nord-est de l’Ontario, Bison du Nord a un élevage de bisons de 300 têtes et est parmi l’un des élevages de bison les plus importants de l’est du Canada. Photo : gracieuseté Bison du Nord

Quant à la gestion du troupeau, l’accent est mis sur la promotion de la santé plutôt que le traitement des maladies. Bison du Nord s’interdit des modifications génétiques, l’insémination artificielle, le transfert d’embryons, la castration ou l’utilisation d’hormones de croissance. Le marquage des bêtes au fer rouge ou à l’azote liquide est également banni. L’utilisation d’antibiotiques exige l’intervention d’un vétérinaire. Le certificateur a tout examiné : de la grandeur des pâturages aux possibilités pour les bisons de se protéger contre le vent, « Il a même assisté à la façon de charger un animal, à le transporter et à l’abattre, » explique Charles Bélanger, fils de Pierre Bélanger, qui prend la relève de Bison du Nord. 

Pour Emily Moore, directrice des communications et des programmes de sensibilisation à AGW : « Dans un marché rempli de désinformation et d’écoblanchiment, les certifications décernées par un organisme fiable offrent une transparence qui est appréciée tant des agriculteurs que des consommateurs. »

« Nous croyons en des certifications décernées par une tierce partie crédible pour attester du bien-être animal et de la saine gestion d’un élevage, car l’industrie du bison est confrontée aux mêmes défis que l’industrie de la viande bovine industrielle. Les certifications de AGW ajoutent de la crédibilité à nos produits et démontrent à nos clients que nous avons une étiquette en qui ils peuvent avoir confiance, » dit Pierre Bélanger

« On faisait tout ça avant et maintenant les consommateurs ont une assurance de plus. Les certifications Bien-être animal et Nourri à l’herbe sont ce qu’on appelle en marketing des « vendeurs silencieux » ajoute Pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *