Volume 28 Numéro 09 Le 23 décembre 2010

Des vraies réponses aux questions sur l’agriculture

Par Journal Agricom


Page couverture très accrocheuse de la version française, Des bonnes réponses terre-à-terre II.

Il se trouve souvent toutes sortes de soi-disant « experts » pour commenter la façon dont on élève les animaux de ferme, qu’on les transporte, qu’on les garde, les soigne, les cages trop étroites, etc. Souvent des activistes de tous crins avec un programme bien à eux qu’ils se gardent bien de révéler.

Eh bien! Les agriculteurs eux-mêmes ripostent une autre fois à la médisance et aux mythes véhiculés par d’autres personnes mal informées.

Les vraies réponses se trouvent dans un livret de 44 pages intitulé « L’agriculture : Des bonnes réponses terre-à-terre II« , édité par le très dynamique Conseil des productions animales de l’Ontario (Ontario Farm Animal Council – OFAC). C’est la deuxième édition – cette fois-ci de niveau national – avec des exemples et des histoires qui proviennent de toutes les provinces canadiennes.

Pour cette deuxième édition nationale, l’OFAC donne la parole aux agriculteurs et tente de présenter le point de vue des agriculteurs et de leur souci de donner le meilleur traitement et le meilleur confort possible aux animaux dont ils ont la garde.

Cette publication, entièrement en couleur, abondamment illustrée et surtout disponible en version française ou anglaise, ne s’adresse pas nécessairement aux agriculteurs. Elle vise le grand public et tous ceux qui s’intéressent au monde fascinant de la production agricole de chez nous.

On y apprend que 98% des fermes au pays sont encore exploitées par des familles agricoles et en sont la propriété. On y voit que de nos jours, un agriculteur nourrit 120 autres personnes, alors que ce rapport n’était que de 1 pour 10, il y a un siècle. La productivité agricole s’est accrue de 300 pour cent depuis les années 1950, alors qu’on utilise moins de ressources – moins de terrain, moins d’eau, moins d’énergie – pour produire plus d’aliments.

La publication, très attrayante visuellement, est composée de courts articles percutants en langage de tous les jours. Elle peut très servir en salle de classe, d’autant plus qu’on a pris soin de préparer un guide de l’enseignant de niveau secondaire (7 activités pédagogiques, de la 9e à la 12e année). Le guide est pleinement approuvé pour usage scolaire.

On y trouve une présentation simple des notions de base, notamment sur les soins qu’on donne aux animaux, avec amplement de détails et de références pour ceux qui veulent en savoir plus et vérifier ce qui est énoncé.

Selon Karen Daynard, dont c’était l’un des grands projets avec OFAC, 100 000 copies dans les deux langues ont été distribuées (ou sur le point de l’être) à tous ceux qui ont une influence sur la perception de l’agriculture dans la société canadienne: politiciens, médias, bibliothèques, conseils scolaires, ainsi que les organismes agricoles et les entreprises para-agricoles de niveaux local, provincial et national.

On peut télécharger les deux versions (et le guide de l’enseignant) de la publication gratuitement du site Internet de l’OFAC : www.ofac.org, ou commander sa copie en communiquant au 519-837-1326. Vous ne le regretterez pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *