Volume 34 Numéro 02, le 09 septembre 2016

Ferme Kricklewood, tournée vers le soleil


Brad Daily et Dale Horeczy, les propriétaires de la Ferme Kricklewood.

Par Josianne Haspeck, collaboratrice


Des milliers de soleils. Environ 400 000 tournesols ont illuminé la municipalité de Frankville au cours des dernières semaines, dirigeant les projecteurs vers la Ferme Kricklewood. Portrait.

Quelque 2500 personnes ont, le 7 août dernier, foulé les champs de Dale Horeczy et Brad Daily, les propriétaires de la Ferme Kricklewood, lors du Sunflower Festival. Les visiteurs ont pu visiter cette ferme de l’Est ontarien où l’on cultive 15 acres de tournesols pour en transformer les graines en huile de tournesol pressée à froid.

« Nous avons commencé à développer notre projet d’huile de tournesol pour le marché local en 2010. Nous avons planté nos premiers 15 acres de tournesols en 2012 et embouteillé nos premiers litres d’huile en 2013, raconte Dale Horeczy. Au cours de la dernière année, en plus des 15 acres situés sur notre terre, d’autres fermes font pousser des tournesols pour nous pour l’équivalent d’une autre superficie de 15 acres. »

Les producteurs cultivent le tournesol Daytona, une variété biologique et sans OGM, qui produit une huile riche en acide oléique. Ce genre d’huile est plus pauvre en gras polyinsaturés que l’huile de tournesol régulière. Aucun herbicide, pesticide ou fertilisant chimique n’est utilisé pour la culture des fleurs.

De la ferme à la table

Seuls comme employés, Dale Horeczy et Brad Daily produisent l’huile de tournesol dans une installation située à l’extérieur de l’exploitation agricole, à Smiths Falls. Bientôt, toute la production sera localisée sur le site de la ferme de Frankville avec la construction d’une usine de fabrication que le public pourra visiter avant de se procurer les produits sur place.

« Nous espérons pouvoir l’inaugurer l’an prochain ou dans deux ans, estime M. Horeczy. Aussitôt que ce sera fait, les gens pourront visiter l’installation d’une superficie d’environ 3000 pieds carrés comparativement à 1000, actuellement. Nous ajouterons probablement alors une deuxième presse, ce qui permettra de doubler notre production d’huile. »

Chaque acre de tournesols permet de fabriquer environ 300 litres d’huile, ce qui permet une production de quelque 600 bouteilles de 500 ml. Une production totale de 9000 bouteilles pour la superficie totale de la ferme. « L’huile de tournesol est une solution de remplacement canadienne à l’huile d’olive, soutient le producteur. Le point de fumée de l’huile de tournesol est bas comme l’huile d’olive. Elle offre un arôme de beurre et de noix. »

Au printemps dernier, l’entreprise a lancé quatre saveurs d’huile de tournesol : ail, citron, basilic et chili rôti, ainsi qu’une vinaigrette. Une manière facile d’ajouter de la saveur à ses plats. Le copropriétaire promet déjà de nouvelles saveurs pour le printemps prochain.

Production d’huile de tournesol

La plantation des tournesols se déroule en mai et la floraison commence en août pour durer environ un mois. La récolte s’effectue en octobre, au moment où les grains ont mûri à point et que les plants sont asséchés. Les graines sont récoltées avec une moissonneuse à maïs avant d’être transférées dans un silo pour l’entreposage. L’huile est pressée au fur et à mesure qu’elle est vendue pour qu’elle soit embouteillée alors qu’elle est fraîchement fabriquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *