Le 3 septembre 2003

L’Expo rurale de retour dans l’Est de l’Ontario

Par Chantal Quirion


À peine à une demi-heure de route d’Ottawa, le comté de Lanark sera l’hôte du célèbre Championnat international de labour ainsi que de la plus grande exposition de matériel agricole au Canada du 17 au 21 septembre prochain, dans le cadre de l’Expo Rurale 2003. Pour l’occasion, 900 acres de terrain seront transformés en une gigantesque mégapole accueillant une multitude d’exposants, d’activités et de services.

« C’est une chance d’avoir l’Expo rurale chez nous », estime Lise MacMillan membre du comité organisateur de l’événement. En général, l’événement a lieu dans l’ouest et le sud de la province de l’autre côté de Toronto, quoiqu’en 2001 elle avait lieu à Navan en banlieue d’Ottawa.

C’est dans les municipalités de Beckwith, Carleton Place et de Mississipi Mills dans le comté de Lanark que se dérouleront les activités. Très enthousiaste par la tenue prochaine de l’exposition, madame MacMillan nous décrit l’envergure du projet pour lequel une vaste étendue de terrains normalement consacrés à la culture sont complètement transformés. « C’est une véritable ville qui prend forme: il a fallu construire les infrastructures pour l’eau et l’électricité, aménager des aires de stationnement, édifier un sentier écologique, ériger des tentes gigantesques et même si ça ne dure que cinq jours, ça vaut vraiment la peine de faire tout cela. C’est vraiment très impressionnant », explique t-elle. Et encore, il ne s’agit que du cadre physique, le volet des activités est tout aussi extraordinaire par la quantité, le prestige et parfois le côté très inusité des activités qui sont au programme.
« Cette année, nous aurons une danse carrée de tracteurs », nous confie encore Lise MacMillan qui dit n’avoir jamais eu l’occasion de voir une telle prestation. « Nous offrirons aussi la reconstitution d’une histoire populaire dans le comté: le dernier duel de la région qui eut lieu à Perth en 1833 opposant messieurs Lyon et Wilson. Spectaculaire aussi, des chiens s’activeront sur un tapis roulant pour le barattage mécanique du beurre », ajoute-t-elle. Toujours dans le sensationnel: Bill Bigras celui-là même qui a hissé le premier drapeau canadien sur la colline parlementaire, hissera le drapeau lors de l’ouverture.

« Comme toujours, l’Expo rurale attirera de nombreux participants pour le Championnat international de labour avec chevaux et tracteurs dont les gagnants iront à la finale du Canada et auront ainsi la chance de se qualifier pour le niveau mondial. Cette traditionnelle compétition a vu le jour en 1913 », précise madame MacMillan. Ce sera aussi le lieu de la plus grande exposition agricole au Canada dans laquelle s’inscrivent de nombreuses démonstrations aratoires tant traditionnelles qu’ultra modernes comme le propose le kiosque Machinerie en marche (?Machines in Motion’).

Dans la zone de conservation, en plus des promenades dans les sentiers écologiques, les visiteurs pourront s’initier à la fabrication du sirop d’érable dans un tronc d’arbre, selon la méthode ancestrale des Premières nations, ils pourront bénéficier des conseils d’experts en matière de jardinage tout comme leur seront livrés tous les secrets du cycle de vie d’une abeille. Des kiosques interactifs sur le cycle et la conservation de l’eau ainsi que des conférences sur la gestion écologique des forêts seront également au programme.

Tout cela en plus d’une foule de spectacles de danse et de musique, sans parler des expositions artistiques et artisanales, des démonstrations culinaires faites avec les produits du terroir ainsi que les dégustations de vins élaborés expressément pour l’événement: un Riesling et un Baco noir, deux cuvées 2002 de Rief Estate.
« Ça vaut vraiment le déplacement », conclut Lise MacMillan qui s’attend déjà à plusieurs milliers de visiteurs.

Renseignements: (613) 253-7569; courriel: info@ruralexpo2003.ca; site Internet: www.ruralexpo2003.ca.

Réservation de places dans le parc pour caravanes: Norma Ford (613) 284-2731, courriel: ipmcamping2003@aol.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *