Volume 25 Numéro 21 Le 2 juillet 2008

La Saint-Jean fêtée en grand à Saint-Pascal

Par Pierre-Alain Blais


Sur le char allégorique de l’Union des cultivateurs, les figurants étaient des jeunes de la relève agricole franco-ontarienne: deux jeunes agriculteurs membres du conseil d’administration de l’Union, Josée Laflèche de St-Albert (à droite, accompagnée de

L’Union des cultivateurs était de la fête ! Spécialement pour le défilé de la Saint-Jean-Baptiste 2008 qui avait lieu dans le petit village agricole de Saint-Pascal-Baylon à l’occasion de son centenaire, l’UCFO a préparé un char allégorique doté d’un double thème agricole.

D’abord, un hommage à la production agricole abondante et diversifiée des agriculteurs d’ici, ainsi qu’un montage soulignant les vingt-cinq ans d’existence de son journal Agricom.

Un étal bien en vue de marché de produits frais de saison, symbolisait l’excellence de la production agricole franco-ontarienne : des paniers de fraises fraîches (et « succulentes », aux dire des figurants) offerts par la Fraisière Duquette de Clarence Creek, des tomates et concombres de serre offerts par les Serres Quenneville de Plantagenet, des curds de la fromagerie coopérative de St-Albert, et des poches de semences pour compléter le tout.

L’autre partie du char allégorique (le devant), était consacrée à souligner symboliquement l’évolution technologique qui a pris place au journal Agricom, la seule revue agricole de langue française de l’Ontario, toujours bien vivante après vingt-cinq ans.

C’est ainsi que deux pupitres se faisaient face, sous une affiche indiquant les dates de 1983 (fondation du journal) et 2008. Du côté de 1983, une chaise de bois et un pupitre de bois, de style plus « ancien », sur lequel était posé une dactylo électrique typique des salles de rédaction de l’époque.

Du côté de 2008, un écran d’ordinateur et un petit ordinateur sur un bureau à l’allure plus « moderne », symbolisant la nouvelle technologie électronique qui est venue à dominer tous les aspects de la confection d’un journal moderne. Car Agricom, comme tous les autres journaux communautaires, a dû s’adapter aux nouvelles réalités du monde de l’édition.

Les occupants du char ont distribué des dizaines de copies du dernier numéro d’Agricom aux spectateurs le long du parcours du défilé.
Le tout était complété de slogans percutants bien visible, installés sur les côtés et l’arrière du char : « Fêtons notre passé, préparons notre avenir ! », « Pas d’agriculture, pas d’aliment, pas d’avenir ! », « Solidarité : Pour une agriculture viable », « Agricom : 25 ans déjà ! ».

Les bénévoles qui ont consacré de nombreuses heures à la conception et au montage du char allégorique de l’Union sont Pierre Glaude et Alexandre Chabot de Clarence Creek, ainsi que André Chabot, relationniste de l’UCFO, de Vars.

Sylvain Chabot, agriculteur de Clarence Creek, a fourni le tracteur et a tiré le char allégorique lors de la parade. La remorque a été prêtée par Donald Lortie, également agriculteur de Clarence Creek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *