Volume 29 Numéro 11 Le 3 février 2012

La tour de Pise dans votre cour

Par Jan-Daniel Etter, collaborateur
info@journalagricom.ca


L’Est ontarien semble avoir eu son lot de mésaventures avec des silos au cours des derniers mois. Plusieurs agriculteurs ont vu leur silo-tour en béton pencher dangereusement et certains se sont même effondrés.  

Bon nombre d’entreprises œuvrant en production laitière en Ontario utilisent les silos tours comme moyen de conservation des récoltes ensilés.  Un nombre important de ces silos furent construit durant les années 70-80, soit pendant la période de grand développement et de modernisation de l’industrie laitière ontarienne.  Les vieilles structures présentent maintenant un danger potentiel non négligeable pour les animaux, pour les structures environnantes, ainsi que pour les agriculteurs et leurs employés.

L’effet des acides

La fermentation des aliments humide entreposés dans les silos produit principalement deux types d’acides : acétique et lactique.  Suite au remplissage du silo tour et au démarrage de la fermentation, les parois en béton se retrouvent en contact avec ces acides.   Au fil du temps, ils se concentrent spécifiquement à la base de la structure pour ensuite attaquer les éléments constituent le béton et finissent par affaiblir l’intégralité et la résistance des parois.  Une autre propriété de ces acides hautement concentré, consiste à s’attaquer à tous matériel métallique présent tant à l’intérieur du béton qu’à l’extérieure de la structure, soit les anneaux qui entourent le silo pour le renforcer et les barres d’acier présents dans le ciment des silos coulés en place.  Deux éléments peuvent déterminer la rapidité et la gravité d’une défaillance structurale causée par l’action progressive des acides : la taille du silo et la teneur en eau des matières ensilés.

Lors du remplissage des silos, une forte pression est formée par le tassement de la masse ensilée.  C’est dans le bas du silo que s’exerce la pression maximale, donc plus un silo est haut, plus les pressions seront fortes à la base du silo. Il faut donc porter une attention particulière au pourcentage d’humidité de la récolte avant de commencer le remplissage puisque plus leur teneur en eau sera élevée, plus la fermentation sera active et plus la production d’acide sera grande.  De plus, la pression formera un  liquide qui tend à s’écouler le long des parois et à se concentrer à la base du silo. 

 

Conseil avant le remplissage

Les recommandations suivantes présentées dans la fiche technique intitulée « détérioration des silos-tours en béton » du MAAARO, ont pour but de préserver l’intégrité des parois des silos et d’assurer le remplissage sécuritaire des silos.

 

  1. Faire une inspection visuelle de la base du silo et de sa fondation.  S’il y a présence de fissures, de craques  ou si le béton présente des signes d’effritement  ou de dégradation avancé, commander une inspection de la part d’un ingénieur spécialisé.  S’assurer aussi qu’elle soit de niveau et ne présente pas d’inclinaison.
  2. Attendre idéalement que les végétaux destinés à l’ensilage soient juste assez humide pour assurer une bonne fermentation sans l’être trop, de façon à éviter que le jus ne coule de façon excessive.
  3. Si possible, vider le silo de toute matière ensilé une fois par année puisqu’il y a un avantage à laisser les parois intérieures s’assécher entre les remplissages.
  4. S’assurer d’avoir un distributeur rotatif lors du remplissage pour empêcher la concentration de l’ensilage sur une paroi du silo (exerce une pression latérale supplémentaire).

 

Finalement, ces dernières années, plusieurs producteurs on choisi de convertir leur silos-tours inutilisés en silo d’entreposage pour les grains.  Il est important de se rappeler que ces silos doivent absolument être inspectés par un ingénieur avant leur remplissage et bien sur modifiés.  Dans certains cas, ils doivent être renforcés à l’aide d’anneaux métalliques supplémentaires pour soutenir la pression exercée sur les parois une fois le silo remplis.

 

Source :  Fiche technique MAAARO – Détérioration des silos-tours en béton de l’auteur J.Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *