Volume 27 Numéro 20 Le 16 juin 2010

La TVH: un recul pour les agriculteurs

Par Nicholas Dessaint, secrétaire-trésorier du Conseil d'administration UCFO


La Fête du Canada approche. Cette journée de célébration annonce aussi l’introduction de la taxe de vente harmonisée (TVH) en Ontario. Cette taxe qui vient remplacer, ou plutôt fusionner la taxe de vente provinciale et la TPS, a été fortement défendue par le gouvernement provincial comme étant quelque chose de positif, particulièrement pour les entreprises.

Lorsqu’on s’attarde aux divers communiquées et aux informations présentées par le gouvernement notamment par rapport au secteur agricole, j’ai de la difficulté à partager leur point de vue.

Sur le site Internet du ministère de l’Agriculture de l’Ontario, on explique que « les producteurs ontariens ne paieraient plus les taxes de vente sur de nombreux articles, notamment les camions, les fourgons légers et les pièces connexes, les tondeuses, les ordinateurs et les congélateurs. »

Toutefois, « les intrants agricoles exemptés de la taxe de vente provinciale, mais pas de la TPS, seraient assujettis à la TVH. »

Par exemple: travail contractuel, frais de transport et de camionnage, frais de vétérinaire et médicaments, engraissement à façon, location d’équipement agricole, outils à main, essence, huile et graisse? deviennent tous taxables, même pour l’agriculteur.

Il me semble que les articles qui sont exempts de la TVH sont des items que les agriculteurs n’achètent pas couramment tandis que ceux qui seront maintenant taxés sont des dépenses courantes.

Bien entendu, les dépenses agricoles pourraient faire l’objet d’un crédit de taxe sur les intrants tout comme on le fait présentement avec la TPS.

Maintenant, si on compare avec la situation actuelle où les items précédents étaient exempts et la situation après le 1er juillet où l’on paie la taxe qu’on doit ensuite réclamer jusqu’à 3 mois plus tard, que préférez-vous’

Il est clair que pour les gouvernements provincial et fédéral, cette formule va alléger la tâche de gérer deux taxes différentes et j’ose espérer va diminuer les dépenses reliées à cette gestion.

Je crois que pour être honnête, le gouvernement aurait pu dire que c’était cela la raison principale pour la TVH et qu’il arrête d’essayer de nous faire croire autrement.

Mais comme on n’y peut rien d’ici le 1er juillet, remplissez vos réservoirs d’huile de chauffage, acheter des billets d’avions, faites faire votre testament et passez chez le coiffeur? car toutes ces choses coûteront plus cher le mois prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *