Volume 26 Numéro 06 Le 5 novembre 2008

Le Campus d’Alfred sensible aux besoins humanitaires

Par Nicole Tessier, Communication, Université de Guelph-Campus d'Alfred


Les étudiants du Campus d’Alfred réunis à l’occasion du défi « Abolissons la pauvreté », le 15 octobre dernier. Photo Campus d’Alfred.

C’est dans un esprit d’ouverture sur les enjeux mondiaux pour l’élimination de la pauvreté et l’inégalité que le personnel et les étudiants du Campus d’Alfred se sont réunis, le 15 octobre dernier, pour participer à la campagne « Abolissons la pauvreté ».

Plus de 150 participants se sont tenu debout pendant une minute, en solidarité, geste qui s’est reproduit mondialement entre le 17 et le 19 octobre.

À noter que la réduction de l’extrême pauvreté et de la faim ainsi que l’éducation primaire pour tous, s’inscrivent parmi les huit Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), élaborés sur les bases des actions à prendre contenues dans la Déclaration du Millénaire, adoptée en septembre 2000.

Dans son message, la directrice du Campus d’Alfred, Renée Bergeron, a fait réfléchir son audience:

« Nous sommes tellement occupés à subvenir à nos petits besoins quotidiens que nous ne prenons pas souvent le temps de nous arrêter, de regarder autour de nous et d’aider nos voisins dans le besoin ».

Depuis son entrée en poste, Mme Bergeron, elle-même engagée dans la campagne Centraide de Prescott-Russell, encourage la participation du personnel du Campus d’Alfred auprès de la communauté, telle qu’illustrée dans maintes activités communautaires, les campagnes Centraide et Campagne contre la faim, la collecte de fonds pour la Maison familiale rurale franco-ontarienne (MFRFO), etc.

Sous sa direction le Campus accorde une importance primordiale à sa communauté.

Pour sa part une étudiante en Nutrition et salubrité des aliments au Campus d’Alfred et représentante du comité local de l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), Angelina Abbew, a livré un témoignage touchant:

« Nous, les étudiants du Campus d’Alfred, sommes chanceux d’avoir accès à l’éducation, une éducation qui nous permettra de ne pas vivre dans la pauvreté. Soyez fiers et gardez votre solidarité et l’amour envers tous les êtres humains ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *