Le 6 août 2003

Louis Racine: Un agriculteur folkloriste à Casselman


Dans son album ?Les navots’, Louis Racine reprend les airs qui ont bercé sa jeunesse. Photo gracieusetée d’Alain Routhier.

Un agriculteur de Casselman vient d’enregistrer un disque de chansons folkloriques tirées du répertoire canadien-français. Ces chansons qui furent l’âme de nos ancêtres se sont perdues avec les générations. Pour notre plaisir, il les fait revivre dans son album ?Les navots’.

Bien connu dans le milieu folklorique, Louis Racine se produit régulièrement dans les festivals et les soirées musicales. Il se distingue par son répertoire hors du commun. On lui demande souvent d’où viennent ses chansons qui au dire de l’auditoire n’ont jamais été entendues. C’est d’ailleurs lui qui a populariser la chanson «Les navots».

La chanson folklorique est une passion que M. Racine entretien depuis longtemps. Adolescent, il avait enregistré les chansons de son grand-père: « une cassette pleine des deux côtés » qu’il s’était empressé de mémoriser dans le plus grand secret. Les jeunes de son âge étant plutôt portés sur les Beatles, Louis Racine n’osait pas trop afficher son penchant pour la chanson traditionnelle.
Aujourd’hui, l’agriculteur-chanteur qui est aussi danseur affirme fièrement ses racines. Il partage sa passion avec les élèves de niveau primaire auprès desquels il est très en demande pour enseigner la danse folklorique.

Dans son album ?Les navots’, Louis Racine reprend les airs qui ont bercé sa jeunesse. Il nous propose 17 chansons de styles variés passant de la complainte, la ballade à la chanson à répondre. Scènes du quotidien ou événements marquants, ce sont des préoccupations universelles toujours d’actualité qui sont au c’ur de l’album. « Ce sont des chansons qui viennent naturellement, que l’on fredonne en travaillant ». Pour certaines de ses pièces, il est accompagné de ses filles à la voix et à la clarinette.

Le lancement de l’album aura lieu le samedi, 23 août prochain, à 19h30 au complexe J-R Brisson de Casselman. Les amateurs sont conviés à se joindre à l’artiste, qui pour l’occasion, interprètera des chansons tirées de son album en plus de faire danser les gens au rythme des sets carrés. L’admission est de 7$ et un buffet sera servi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *