Volume 31 Numéro 11 Le 7 février 2014

Ottawa autorise un vaccin contre la diarrhée porcine


Photo iStock

Par La Presse canadienne


L’Agence canadienne d’inspection des aliments délivrera des permis permettant aux vétérinaires d’importer des vaccins pour combattre un virus porcin mortel découvert dans des élevages de l’Ontario.

Le ministre fédéral de l’Agriculture, Gerry Ritz, a indiqué que les études préliminaires du fabricant du vaccin montrent que les porcs vaccinés ont développé des anticorps contre le virus de la diarrhée épidémique porcine.

M. Ritz a affirmé jeudi que le vaccin serait disponible au Canada sous supervision vétérinaire en tant que mesure de précaution contre le virus chez les porcs.

La première ministre de l’Ontario, de même que ses homologues fédéral, provinciaux et territoriaux, devaient discuter des façons de contenir le virus le 30 janvier.

Ce virus hautement contagieux, qui a déjà tué des millions de porcelets aux États-Unis, a poursuivi sa progression en Ontario le 29 janvier, les autorités ayant confirmé un quatrième cas dans la province.

La porte-parole du ministère ontarien de l’Agriculture, Susan Murray, a indiqué que les autorités s’attendaient à découvrir de nouveaux cas, puisque le virus se transmet facilement.

M. Ritz a déclaré que le vétérinaire en chef du Canada travaillait avec ses homologues provinciaux et les acteurs de l’industrie pour assurer une réponse coordonnée au virus.

Un groupe qui représente les éleveurs porcins de l’Ontario affirme que le virus se transmet par les contacts avec le fumier, qui peut s’accrocher aux camions, aux tracteurs, aux vêtements et aux bottes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *