Volume 29 Numéro 22 Le 3 août 2012

Quatre saisies en lien avec les moutons disparus


Michael Schmidt Photo archives

Par Isabelle Lessard, journaliste
[email protected]


La résidence de l’activiste Michael Schmidt a de nouveau été visitée par les policiers et les inspecteurs de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). La saisie survenue le 2 août dernier a permis aux policiers de saisir des téléphones et des ordinateurs à la ferme coopérative de l’agriculteur.

Michael Schmidt que l’on connaît pour sa bataille de longue haleine pour la légalisation de la vente du lait cru au Canada aurait à nouveau été victime d’une saisie à sa résidence de Durham. Cette fois-ci, les motifs du mandat de perquisition spécifiaient qu’elle était en relation avec la disparition des 31 moutons de race Shropshire, dont 5 manquent toujours à l’appel.

L’ACIA a confirmé qu’au total, quatre lieux auraient été saisis en lien avec cette histoire, mais a refusé de donner plus de détails quant aux objets saisis et aux motifs de la perquisition.

Plus de détails dans la prochaine édition d’Agricom.