Volume 36 Numéro 10 - 22 février 2019

Un premier 5 à 7 local bien réussi


Michel Villeneuve président du RAEO, Marie-Chantal Pilon directrice du RAEO et hôte de l’événement et Phil Mount directeur associé de Just Food et invité spécial de la soirée. Photo Roxanne Lormand

Par Roxanne Lormand
redaction@journalagricom.ca


Le 5 février dernier, le Réseau Agroalimentaire de l’Est ontarien (RAEO) organisait sa première rencontre du type 5 à 7 dans le but de réunir des producteurs locaux.  La rencontre s’est tenue au Gîte O Genêt, situé à Plantagenet.  Les participants à la soirée ont bien été accueillis sur place par la propriétaire Marie-Chantal Pilon aussi directrice du RAEO.

Une vingtaine de participants ont répondu à l’appel lancé. Cette première rencontre a été organisée afin de favoriser les échanges entre des producteurs et transformateurs de la région de l’Est ontarien.  Le but premier : apprendre à se connaître, à partager de l’information et discuter de la vente et la commercialisation des produits de chacun.

Les participants ont pu échanger entre eux, voir si des partenariats étaient possibles entre les différentes entreprises. L’expérience permet de se tenir informé des nouveautés et de pouvoir parler avec des gens qui ont les mêmes passions. Des bouchées préparées avec des aliments locaux permettaient de bien savourer cette soirée.

Présent sur place, Monsieur Phil Mount, directeur associé de JustFood/Alimentationjuste est venu présenter le projet Ottawa Food Hub qui sera mis en place d’ici avril. Ce Food Hub permettra d’afficher des  produits locaux pour la vente aux restaurateurs, collèges et universités, hôpitaux, salles de congrès et autres de la grande région rurale de l’Est ontarien et d’Ottawa désireux d’encourager le local. Des produits de différents secteurs seront offerts sur la plateforme comme des fromages, de la viande, des fruits et légumes, des œufs et des produits non périssables pouvant être gardés en tablette.  Les consommateurs ordinaires pourront aussi commander des produits de leur choix avec un montant minimum pour la commande.  Les produits seront ensuite livrés à leur domicile. La plateforme web devrait bientôt être opérationnelle.

«Pour une première, nous pouvons dire que c’est réussi, a mentionné l’hôte de la soirée Marie-Chantal Pilon. Les prochaines rencontres changeront d’endroit afin de permettre aux gens de différentes villes de prendre part aux échanges.» Pour plus d’informations ou pour assister aux prochains 5 à 7 de producteurs et transformateurs locaux, les gens peuvent communiquer avec le Réseau Agroalimentaire de l’Est ontarien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *