le Vendredi 19 juillet 2024
le Lundi 17 avril 2023 9:00 Chronique

Faire pousser des légumes en famille, est-ce réaliste?

  PHOTO : Pascale de Montigny Gauthier
PHOTO : Pascale de Montigny Gauthier
Faire des semis en famille est une activité amusante et éducative qui aide les enfants à comprendre le processus de croissance des aliments et à cultiver leur propre nourriture.
Faire pousser des légumes en famille, est-ce réaliste?
00:00 00:00

Cette conscientisation et cet amour de la terre, je les tiens de ma mère, et je tiens mordicus à les transmettre à mes deux enfants, Alizée (8 ans s’en allant sur 14) et Mélik (presque 6 ans). Je suis prête à sacrifier la propreté de mon plancher pour leur faire manger des légumes!

Voici quelques étapes simples et éprouvées pour faire des semis à l’intérieur dès le printemps en famille :

  1. Choisissez les graines à semer. J’espère que vous aurez plus de variété que chez nous alors que mes enfants n’aiment que les tomates cerises. J’ai réussi à les convaincre d’ajouter de la verdure pour nos lapins, Panda et Panpan. Vous pouvez acheter des graines dans un magasin de jardinage local comme Ritchie Feed & Seed Inc dans l’est d’Ottawa. Si vous êtes prévoyants comme nous, vous pouvez aussi sélectionner des graines de vos légumes préférées de l’été d’avant et les conserver! Choisissez des graines qui conviennent à votre zone de rusticité et à la saison. Il y a aussi des périodes dans l’année pour planter les semis selon le légume choisi, mais chez nous, les enfants étaient bien trop excités pour respecter cet échéancier.
  2. Préparez le matériel de semis. Vous aurez besoin de pots de semis, de terreau, d’un arrosoir (un vaporisateur est mieux pour ne pas faire remonter les graines à la surface au départ!) et d’une serre ou d’un film plastique pour recouvrir les pots. Chez nous, nous utilisons des contenants à oeufs – eh oui, le recyclage est l’une de nos valeurs phares.
  3. Remplissez les pots de terreau. Ajoutez le terreau dans votre pot ou contenant d’œufs jusqu’à environ un centimètre du rebord. Ayez un balai à proximité! Ou de faire coïncider cette étape avec la journée du ménage à la maison. 
  4. Semez les graines. Suivez les instructions sur le paquet de graines pour savoir à quelle profondeur semer les graines et de quelle distance les espacer. Ou faites comme Mélik et jetez une poignée de graines en plein centre…
  5. Arrosez les graines. Utilisez un arrosoir pour arroser les graines et assurez-vous que le terreau reste humide, mais pas détrempé. Ici, il importe de superviser les enfants pour ne pas inonder votre plancher. 
  6. Couvrez les pots. Placez le couvercle de la boîte d’œufs, une serre ou un film plastique sur les pots  pendant 48 heures pour créer un environnement humide et chaud qui favorisera la germination des graines. Nous sautons habituellement cette étape, peut-être est-ce pour cela que plusieurs de nos graines ne survivent pas? 
  7. Placez les pots dans un endroit lumineux. Les semis ont ensuite besoin de lumière pour se développer. Placez les pots dans un endroit lumineux comme une fenêtre orientée vers le sud ou sous une lampe de croissance. Votre progéniture adorera observer la lente croissance de leurs précieux plants!
  8. Arrosez régulièrement. Vaporisez les semis régulièrement pour maintenir le terreau humide. Cette routine conscientise les enfants à l’art de prendre soin. 
  9. Repiquez les semis. Lorsque les semis ont développé quelques feuilles, vous pouvez les repiquer dans des pots plus grands puis les acclimater tranquillement à la température extérieure. Par la suite, vous pourrez les transplanter dans votre jardin extérieur. Pour le plus grand bonheur des marmottes ou des lapins…
  10. Faire des semis en famille est une excellente façon d’enseigner aux enfants la patience et la fierté de faire pousser leur propre nourriture. En plus d’économiser sur notre épicerie, nous partageons la joie d’observer nos aliments grandir. J’ai toujours l’espoir (pas très caché) que mes enfants auront encore plus envie de manger des légumes fraîchement récoltés… Peut-être cet été?

Pssst… vous avez oublié de démarrer vos semis intérieurs pour votre jardin? Pas de panique, plusieurs variétés se sèment directement à l’extérieur dès le mois de mai: haricots, curcubitacés (ex: courgettes, concombres), carottes, laitues… ce ne sont pas les choix qui manquent!