le Mercredi 17 avril 2024
le Mercredi 14 février 2024 13:20 Chronique

Testostérone et machinerie agricole

Sandra accoudée sur son tracteur
Sandra accoudée sur son tracteur
La passion pour la machinerie agricole, c’est pas juste une affaire d’hommes! Moi aussi, je suis à l’affut des nouveaux développements. Que voulez-vous, c’est l’hiver, on a rien que ça à faire!
Testostérone et machinerie agricole
00:00 00:00

Sandra avec son chien en face d’une batteuse rose.

Bon, ceux qui me lisent depuis un an savent que l’hiver, les agriculteurs sont loin d’être au chômage. Mais j’admets que la saison froide, c’est le bon moment pour s’intéresser aux tendances en machinerie. 

C’est tellement excitant de voir ce qu’il y a de neuf et comment on pourrait l’adapter à la ferme. Quand on arrive dans une exposition agricole, on est aussi excité que des enfants qui entrent dans un magasin de jouets!

Pour bien des agriculteurs, leur parc de machinerie est une source de fierté. Entretenir nos équipements, les garder propres, c’est un plaisir. Quand on pense à nos tracteurs, on se retrouve dans un « happy place », un lieu de bonheur qui nous apaise, comme je vous en parlais dans ma dernière chronique. 

L’agriculture, c’est angoissant avec les variations des prix des graines, les taux d’intérêt élevés, les changements climatiques. Tout peut changer rapidement. Heureusement, on sait que nos machines sont comme des employés fidèles et qu’elles seront toujours heureuses de se remettre à la tâche.

Par contre, je ne voudrais pas ici rehausser le degré d’anxiété de certains agriculteurs. Quand on voit des voisins s’acheter de nouveaux équipements et qu’on se rend compte combien ça a coûté, ayoye! Les prix ont beaucoup augmenté et l’équipement neuf n’est pas à la portée de tous.  

On aura toujours peur de ne pas acheter au bon moment. De payer trop cher. Ou de regretter notre achat par la suite. Les foires agricoles sont un bon endroit pour nous aider à clarifier nos choix. Mais tant qu’on n’a pas encore utilisé une machine pour une saison, on n’est pas 100 % rassuré sur nos décisions d’achat. 

Jeune garçon, mon mari adorait regarder des images de machinerie dans les journaux, puis lire les descriptions de chacune. Son père lui demandait d’aller trouver les bons équipements à acheter. Depuis ce temps, il est fou de machinerie de ferme. 

Tracteur rose

Nos trois filles, en grandissant, m’ont chacune leur tour demandé : Mom, pourquoi lui son tracteur n’est pas la même couleur que nous? 

Je leur répondais : toi, ta bicyclette est différente de celle de ta sœur, mais tu pédales aussi bien qu’elle. Les producteurs et les productrices ont tous des goûts différents, comme toi et tes sœurs. Toi, tu as trois roues et il est rose, pis ta sœur a deux roues et il est mauve, mais les deux vous pédalez et avancez pour vous rendre à la même place! Le producteur, même si son tracteur est rouge, vert ou jaune, il fait le même travail que nous! 

Pour me faire répondre : ben moi, quand je serai grande, il sera rose le mien! 

À 14 ans, elle attend encore que son tracteur rose sorte de l’usine…

Bref, mes filles sont aussi folles de machinerie que leur papa! 

Bien choisir

Lorsqu’on choisit un tracteur, un outil de travail de sol ou tout autre équipement, on a d’abord bien réfléchi et tout analysé, pendant un bon moment. 

Souvent, on se dit qu’on va attendre. Parfois, il y a des bogues avec les nouvelles technologies. L’année suivante, tout est déjà amélioré. Quand les produits sont optimisés, c’est là qu’on en profite au maximum. 

Le confort et la quantité de travail qui peut être accompli en une journée, c’est une chose. Mais que dire des appareils électroniques, capteurs, outils de diagnostic, GPS et autres gadgets d’agriculture de précision! Y’a de quoi nous garder excités!

Ottawa Valley Farm Show

Du 12 au 14 mars, c’est le Ottawa Valley Farm Show. Je ne passe jamais à côté de ce rendez-vous annuel. 

L’an passé, j’ai eu la chance d’y participer avec le Réseau des femmes en agriculture de l’est de l’Ontario. Cette année j’y serai avec l’UCFO et Agricom. Venez me rencontrer pour me parler de votre couleur de machinerie préférée ou me dire quelle nouveauté fait monter votre niveau de testostérone!

Mes couleurs préférées? Le bleu et le rouge! Ça, c’est pour mes goûts personnels. Pour ce qui est de l’équipement agricole, ceux qui lisent mes chroniques savent que j’ai un gros faible pour le vert…