le Mardi 20 février 2024
le Mercredi 24 mai 2023 15:42 Environnement

Un atelier pour des forêts résilientes

Des arbres détruits par la tempête Derecho.  — Pascale de Montigny
Des arbres détruits par la tempête Derecho.
Pascale de Montigny
Une initiative de Boisés Est voit le jour pour pousser les gens à opter pour une forêt plus diversifiée et plus résiliente aux tempêtes.
Un atelier pour des forêts résilientes
00:00 00:00

À l’occasion du premier anniversaire de la tempête Derecho,  Boisés Est organise des ateliers informatifs pour créer des forêts plus résilientes. Selon le président Jean Saint-Pierre, il est envisageable de construire une forêt qui a moins de risques de se faire endommager lors d’une tempête. 

« Le 27 mai prochain, nous allons passer au travers des questions et commentaires des gens afin d’aider les agriculteurs à rendre leur forêts plus résistantes. Nous allons faire le tour des travaux qui ont été accomplis pour rétablir les forêts. Nous allons discuter des étapes à opter pour créer une forêt plus diversifiée. L’événement est ouvert à tous! »

«  Une forêt diversifiée comporte moins de risques que la forêt soit touchée par des tempêtes. C’est bon pour la biologie puisqu’il y a des collaborations entre différentes espèces sur un même territoire, ce qui fait en sorte que les forêts sont plus productives et en santé. »

La tempête a détruit 3 000 acres de forêts, ce qui équivaut à 13 kilomètres carrés. « Un an plus tard, il est encore difficile de déterminer la perte nette exacte pour nos agriculteurs et agricultrices », souligne Roxane Lormand, directrice générale de l’Union des cultivateurs franco-ontariens. « Il y a eu bien des dommages causés à plusieurs bâtiments agricoles et beaucoup de nettoyage reste à faire pour de nombreux propriétaires de boisés et acériculteurs. La normalité revient peu à peu, mais avec un paysage fortement métamorphosé pour de nombreuses années. »