le Dimanche 25 février 2024
le Mercredi 24 mai 2023 14:57 Environnement

Un froid historique ce printemps

Les employés de la Ferme Les fruits du Poirier, sont heureux que les branches tiennent le coup.  — Robert Poirier
Les employés de la Ferme Les fruits du Poirier, sont heureux que les branches tiennent le coup.
Robert Poirier
Avec le gel des dernières semaines ainsi que la pluie et le front froid des prochains jours, le printemps 2023 passera à l’histoire. Mais les cultures tiennent le coup!
Un froid historique ce printemps
00:00 00:00

Les employés du Vignoble Clos du Vully, installent le géotextile. 

Pascale De Montigny

Les gels successifs n’ont pas tous les mêmes effets. Robert Poirier, propriétaire Les fruits du Poirier, souligne aucune incidence. « Je n’ai pas eu beaucoup de dommages, à part sur les vignes et sur les kiwis. Mais rien de plus, je suis vraiment chanceux! »

Même son de cloche chez Michel Villeneuve, propriétaire des Vergers Villeneuve et Blueberry Farms. « Présentement, le gel n’a pas eu un grand impact sur les plantes, à part que les plantes au sol ont gelé. Les abeilles sont présentes, alors c’est signe que tout va bien pour le moment! J’ai bien hâte de voir dans quelques jours si les plantes deviendront noires. J’ai bon espoir que tout ira bien! »

Au Vignoble Clos du Vully, Jan-Daniel Etter mentionne avoir perdu « seulement » 20 % de sa production. « On a protégé nos vignes avec des toiles géotextiles. On a choisi l’endroit le plus surélevé de la région pour nos vignes, alors ça va. » .

Reste à voir comment le phénomène El Niño influencera l’été à nos portes.

IJL – Réseau.Presse – Agricom