le Samedi 2 Décembre 2023
le Lundi 13 février 2023 15:18 Jardinage

Asperges : on sème ou on achète des plants?

On peut semer des graines d'asperge ou acheter des plants.  — photo : Envato Elements
On peut semer des graines d'asperge ou acheter des plants.
photo : Envato Elements
Les asperges sont les premiers légumes qu’on récolte au printemps, mais pour arriver à cette première récolte, il faut s’armer de patience!
Asperges : on sème ou on achète des plants?
00:00 00:00

L’asperge est une vivace qui est relativement simple à cultiver à petite échelle. Elle est très nutritive et elle fait plaisir aux jardiniers qui ont hâte de mettre des légumes frais dans leur assiette tôt en saison.

On peut semer des graines d’asperges ou acheter des plants. Dans les deux cas, il vaut mieux éviter de récolter les tiges pendant les trois premières années, le temps que les plants s’établissent bien. Ceci permettra aux racines d’accumuler de l’hydrate de carbone et les autres nutriments nécessaires à un bon établissement et une bonne productivité pour les années à venir.

Multiplication par semence ou par division

Les centres-jardins vendent des plants d’asperges de différents prix. Un des critères dans l’établissement du prix est la méthode de multiplication des plants.

La multiplication par division coûte plus cher car elle implique de conserver des plants matures et de les diviser. Cette méthode assure une uniformité dans les plants puisque chacun est un clone du plant mère qui aura été préalablement sélectionné pour des critères précis de productivité et de résistance.

Laisser les tiges en place pour trois ans avant une première récolte, afin de favoriser un bon établissement.

photo : Nadia Carrier

La multiplication par semis assure moins d’uniformité dans les plants en raison de la diversité du matériel génétique. Pour le centre-jardin qui offre des plants démarrés à partir de semences, cela donne des plants qui n’auront pas les mêmes besoins en arrosage et qui ne grandiront pas au même rythme. 

Pour le jardinier, démarrer des asperges à partir de semences peut s’avérer une belle expérience de jardinage. Si vous êtes curieux et patient, cette aventure est pour vous! Prévoyez au moins trois ans avant une première récolte.

Il faut aussi savoir qu’avec les asperges, il y a des plants mâles et des plants femelles. Ce sont les mâles qui produisent le plus de turions, ces tiges charnues que l’on mange au printemps. Il n’est pas possible de connaître le sexe de la plante en observant les semences.

Des plants sains et vigoureux dans un sol en santé

Les asperges aiment un sol léger plutôt sablonneux, car ce type de sol se réchauffe vite au printemps et se draine bien.

En général, les racines des asperges font entre 25 et 65 cm de profondeur, mais on en a déjà vu descendre jusqu’à trois ou quatre mètres! C’est donc possible pour elles d’aller chercher en profondeur ce dont elles ont besoin, même si les asperges ne sont pas très gourmandes.

Un sol en santé contient beaucoup d’organismes vivants comme les vers de terre et des micro-organismes comme les bactéries et les champignons. Pour augmenter la fertilité d’un sol sablonneux et ainsi accroître la capacité du sol à fournir les bons éléments nutritifs à vos asperges, il est judicieux d’ajouter de la matière organique comme du compost. La matière organique va agir comme un aimant avec les éléments minéraux qui seront disponibles au besoin. 

Les asperges sont une excellente source de fibres, d’antioxydants, de minéraux et de vitamines comme les vitamines A, C et K, qui sont très importantes pour la santé des os.

Nadia Carrier est copropriétaire des Serres M. Quenneville à Plantagenet et professeure en techniques agricoles au collège La Cité à Ottawa.