le Dimanche 14 juillet 2024
le Mercredi 17 avril 2024 15:04 Jardinage

La ferme aux millions de fleurs

La ferme TASC Tulip Pick Farm les tulipes de Hollande dans un arc-en-ciel de couleurs. — Photo Tony F. Photography
La ferme TASC Tulip Pick Farm les tulipes de Hollande dans un arc-en-ciel de couleurs.
Photo Tony F. Photography
Quand on pense à la ferme, on pense aux animaux, au blé, au soya. Mais qui fait pousser ces jolies fleurs qu’on achète au marché? Située à Ridgeville, une petite ville ontarienne située à l’ouest de Niagara, la ferme TASC Tulip Pick Farm a vu le jour en 2021, alors que flottaient encore des relents de la pandémie.
La ferme aux millions de fleurs
00:00 00:00

Les visiteurs ne disposent que de trois semaines pour admirer les tulipes.

Photo Alwin_Jamez

« La ferme de cueillette de tulipes n’est qu’une facette de nos activités », explique la porte-parole francophone qui préfère n’utiliser que son prénom, Cathy. « TASC, qui en est à sa 17e année d’existence, est un fournisseur de produits de jardinage, notamment de bulbes, d’herbes, de graines, de plantes fruitières et plus encore, dans tout le Canada. Nous entretenons des relations de longue date avec des producteurs hollandais, auprès desquels nous nous approvisionnons en bulbes de tulipe. Cette année, notre ferme de tulipes en sera à sa quatrième année d’existence. »

Hiver difficile?

L’hiver a été relativement doux et peu neigeux dans le centre-sud de l’Ontario. Faut-il s’attendre à un impact sur la floraison ce printemps? « Il est toujours difficile de prévoir les périodes de floraison des tulipes en raison de la variabilité des conditions météorologiques », dit Cathy. « Bien que nous ayons connu un hiver doux et chaud, suivi d’un printemps froid et agité, nous prévoyons que les périodes de floraison des tulipes vont correspondre à notre calendrier d’ouverture. Nous aurons une vision plus claire de la situation la semaine prochaine, car un temps plus chaud est prévu. »

Il faut en effet savoir que les tulipes restent en dormance lorsque les températures sont plus fraîches et commencent à pousser et à fleurir lorsque le temps est plus chaud et que le soleil brille. La ferme accueille les visiteurs du 27 avril au week-end de la fête de la Reine, soit pendant trois semaines. Le moment choisi pour observer les tulipes varie en fonction des intérêts du visiteur. « Au cours de la première semaine, les bourgeons conviennent aux compositions en vase de longue durée, tandis que la deuxième semaine offre les couleurs les plus éclatantes pour la photographie. La troisième semaine, vous pouvez vous attendre à voir des fleurs plus exotiques », précise-t-elle.

On cueille la fleur ou le bulbe?

En cueillant les fleurs, il est essentiel que les bulbes restent intacts avec le feuillage pour continuer à se reproduire. La cultivatrice ajoute: « Une fois cueilli, un bulbe n’est plus viable et le cycle de croissance s’arrête. Nous préférons que les visiteurs s’amusent à cueillir des fleurs plutôt que des bulbes afin d’éviter toute déception lors de la plantation de bulbes non viables. » 

Pas moins d’une quarantaine de travailleurs s’affairent à la ferme durant la haute saison. De nouveaux bulbes sont plantés chaque année, car c’est la première année que les bulbes sont les plus forts et les plus vivants. Les bulbes qui se sont reproduits au fil du temps produisent des fleurs plus petites et de moindre qualité.

IJL – Réseau.Presse – Agricom