le Dimanche 19 mai 2024
le Mardi 28 mars 2023 10:28 Jardinage

Réussir ses tomates

Les tomates ont besoin d'un sol riche et de beaucoup d'ensoleillement. — PHOTO : André Dumont
Les tomates ont besoin d'un sol riche et de beaucoup d'ensoleillement.
PHOTO : André Dumont
C’est décidé, vous allez cultiver des tomates cet été? Voici quelques trucs afin d’augmenter vos chances de succès. 
Réussir ses tomates
00:00 00:00

Grimpantes ou buissonnantes?

Les plants de tomates sont déterminés ou indéterminés. Cette information est importante à connaître puisque les plants indéterminés, c’est-à-dire grimpants, auront besoin d’un support pour les soutenir pendant la croissance.

Les plants indéterminés ont besoin d’un support pour croître en hauteur.

photo : André Dumont

Les plants déterminés, quant à eux, ont un port plutôt buissonnant. Comme un petit arbuste, ils se tiennent bien par eux-mêmes. Ils conviennent bien à la culture en pot ou en bac, une pratique de plus en plus populaire qui vous permet de déplacer vos plantes en cours de saison.

Dans tous les cas, les tomates requièrent un environnement ensoleillé avec au moins six à huit heures de lumière directe. Le soleil du matin est insuffisant pour la culture des tomates, mais peut l’être pour des légumes racines ou en feuilles. Il est donc essentiel de choisir le bon emplacement.

Combien de jours pour atteindre la maturité?

Le calcul du nombre de jours à maturité débute lorsque le plant est transplanté au jardin.

Tomate mauve!

photo : André Dumont

Les tomates cerises seront prêtes en 30 à 45 jours. Les tomates rondes ou italiennes ont besoin d’environ 70 jours. Les grosses tomates ne seront mûres qu’après 80 jours. Certaines variétés peuvent même dépasser les cent jours.

Les plants de tomates sont autogames. Les fleurs sont hermaphrodites : chacune porte les organes mâles et femelles. Elles n’ont donc pas besoin de recevoir du pollen d’autres fleurs pour se transformer en fruit.
La pollinisation est quand même facilitée par le travail des insectes pollinisateurs et du vent. Si vous cultivez dans une serre, assurez-vous de remuer les plants par temps ensoleillé afin que le pollen se répartisse dans la fleur.

Consommées fraiches ou en sauce?

Si votre intention est de transformer votre production en sauce tomate, il vaut mieux choisir des variétés qui se prêtent bien à cet usage. Les tomates italiennes comme La Roma, San Marzano, ou encore Amish Paste qui est charnue et sucrée, vous donneront de bons rendements en pâte ou en sauce. 

Si vous souhaitez manger frais et surtout en sandwich, la Big Beef vous donnera une tranche par sandwich tandis que la Super Fantastique ou le Better Bush vous donnera de plus petites tranches.

Les tomates sont disponibles dans toutes les grosseurs et toutes les couleurs : rouge, orange, jaune, rose, mauve, brun, même blanc!

Sol riche et bien drainé

Que vous cultiviez en pot ou en pleine terre, assurez-vous de planter vos tomates dans un milieu riche en matière organique qui se draine bien et de leur fournir les nutriments nécessaires.

Privilégiez une fertilisation biologique ou de type naturelle comme les engrais à base de fumier de poule composté. Au jardin, n’oubliez pas que la tomate est une culture exigeante en nutriments. Vous pouvez donc la faire précéder d’une culture de légumineuses dans votre rotation.

Bon jardinage!

Nadia Carrier est copropriétaire des Serres M. Quenneville à Plantagenet et professeure en techniques agricoles au collège La Cité à Ottawa.