Élections fédérales 2019 : agriculture ou changements climatiques?

Le sujet de l’agriculture n’est pas souvent mentionné pendant les campagnes électorales. Pendant ces dernières semaines, le seul point relié à l’agriculture qui a été discuté de façon sérieuse est celui des problèmes reliés aux changements climatiques.

Pour les producteurs, l’impact des changements climatiques pourrait bouleverser l’industrie si la météo devient encore plus chaotique qu’elle ne l’est maintenant. Toutefois, depuis plusieurs années les producteurs ont mis en place des mesures pour diminuer notre impact sur l’environnement. L’amélioration génétique des animaux permet aux éleveurs de produire plus par bête. L’avancée génétique des cultures nous permet de réduire les intrants par quantité de grains produits. De plus, les équipements qui sont toujours plus précis nous permettent d’utiliser de façon plus efficace les engrais et les pesticides. Les changements dans les travaux des sols et l’utilisation de plantes couvertures sont d’autres exemples des techniques utilisées par les agriculteurs pour réduire leur impact environnemental.

Par la nature de notre métier, nous sommes des protecteurs de la terre qui nous nourrit. Nous reconnaissons la valeur du sol et de l’eau et nous sommes toujours reconnaissants de la récolte qui est produite grâce à cette relation entre la terre et notre travail.

Malheureusement, cet aspect de l’agriculture semble s’être perdu dans les dialogues concernant les changements climatiques. On semble être plus intéressé par le méthane produit par un rot de vache que par tous les bienfaits qui découlent de notre métier.

Lorsque les députés retrouveront leurs places dans la Chambre des communes, je doute que nous soyons parmi leurs priorités. Par contre, s’ils veulent réellement sauver la planète, je crois que nous méritons un peu plus de respect et un peu plus d’attention ; ainsi nous pourrons continuer à collaborer tous ensemble pour le bienfait de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.