le Dimanche 14 juillet 2024
le Mercredi 18 octobre 2023 10:57 40e anniversaire

Il était une fois deux étudiantes…

Les deux fondatrices du Journal Agricom, Chantal Périard (à gauche) et Suzanne Massie (à droite) alors qu’elles reçoivent les toutes premières plaques « Itoine » en compagnie d’André Chabot, président de l’UCFO en 1993.
Les deux fondatrices du Journal Agricom, Chantal Périard (à gauche) et Suzanne Massie (à droite) alors qu’elles reçoivent les toutes premières plaques « Itoine » en compagnie d’André Chabot, président de l’UCFO en 1993.
Fondatrices du journal Agricom en 1983, Chantal Périard et Suzanne Massie sont deux femmes inspirantes, engagées et passionnées d’agriculture.
Il était une fois deux étudiantes…
00:00 00:00

Ayant vécu toutes les deux sur une ferme laitière à Alexandria, un canton de l’Est ontarien, Chantal Périard et Suzanne Massie ont toujours eu une passion et un intérêt pour le monde de l’agriculture. Une passion qui prend une importante tournure à l’été 1983, lorsqu’elle décide de fonder le journal Agricom avec sa collègue Suzanne Massie.

Alors toutes les deux jeunes étudiantes, leur mission était de donner une voix aux agriculteurs francophones de l’Ontario. « J’étais déjà fondatrice d’un journal hebdomadaire francophone, Le Point, qui desservait Alexandria et ses environs, » exprime Chantal Périard. « Il n’existait pas de revue agricole francophone dans la région d’où l’intérêt d’en créer un pour desservir les trois comtés environnants les plus francophones soient Glengarry, Prescott et Russell. » 

Après un an d’existence, le journal rencontre plusieurs défis et doit malheureusement fermer ses portes. Heureusement, grâce à l’UCFO et aux subventions financières, Agricom se relève les manches et poursuit son élan. Selon l’article du journal Agricom titré en novembre 1984:  « Un des facteurs le plus importants de sa survie réside dans l’appui indéfectible des membres du Conseil d’administration de l’UCFO de l’époque, de vrais agriculteurs habitués à composer avec les risques d’entreprise. » 

En novembre 2023, Agricom est fier de célébrer ses 40 ans. C’est aussi une belle reconnaissance et une fierté pour Chantal Périard. « C’est une joie et une fierté de le voir exister encore aujourd’hui. C’est un service essentiel pour les francophones de l’Ontario œuvrant en agriculture, »  exprime-t-elle. « C’est incroyable de penser que ça fait déjà 40 ans ! », commente Suzanne Massie. « Et maintenant c’est l’ampleur d’avoir un journal numérique, des articles numériques, etc. C’est tellement impressionnant de constater tout ce qui a été fait ! C’est une communauté complète qui s’est engagée à appuyer le journal depuis tant d’années,  » poursuit-elle.

Engagées, passionnées et inspirantes, Chantal Périard et Suzanne Massie seront célébrées lors de la soirée du 40e anniversaire d’Agricom. Nous vous invitons à vous procurer rapidement vos billets pour encourager la poursuite du travail de ces femmes exemplaires.