le Samedi 18 mai 2024
le Mercredi 11 octobre 2023 15:01 Éducation

Nicholas Beauvais, père de famille et passionné de l’agriculture

Nicholas Beauvais, lauréat des bourses de la relève agricole franco-ontarienne
Nicholas Beauvais, lauréat des bourses de la relève agricole franco-ontarienne
Afin d’encourager les jeunes à poursuivre leur carrière dans le domaine de l’agriculture, l’Union des cultivateurs franco-ontariens remet depuis 2006 des bourses d’études d’une valeur de 1 000 $ chacune à des étudiants. Nicholas Beauvais, un jeune homme passionné par l’agriculture, fait partie de l’un des heureux lauréats.
Nicholas Beauvais, père de famille et passionné de l’agriculture
00:00 00:00

« Étudier dans le domaine agroalimentaire est un investissement pour la vie. Qu’il s’agisse de connaître les bonnes méthodes, d’éviter des erreurs coûteuses ou d’apprendre lors des stages de formation ; les études spécialisées rapportent toujours en fin de compte. Nos bourses donneront un petit coup de pouce de plus pour qu’ils poursuivent leur formation collégiale ou universitaire », a déclaré Roger Pommainville, président du Comité du Fonds de la relève agricole de l’UCFO.lors de la soirée.

Une soirée haute en couleur et en saveur qui s’est déroulée le 21 septembre dernier au domaine Perrault à Navan lors de l’événement Délices du terroir franco-ontarien en soutien au Fonds de la relève agricole franco-ontarienne. Avec plus d’une centaine d’invités pour déguster vins et fromages, les palais ont pu découvrir les délices du terroir franco-ontarien tout en célébrant les lauréats de la bourse de l’UCFO.

Nicholas Beauvais est né à Ottawa en milieu urbain. « Ma passion pour l’agriculture est venue plus tard que pour d’autres.» C’est durant les dernières années de son travail dans le secteur des télécommunications, qu’il a découvert le plaisir de planifier, d’effectuer des recherches et de travailler dans son potager. C’était pour lui une nécessité de prendre soin de sa santé mentale. 

En observant année après année, la complexité de son jardin qui produisait davantage d’aliments frais pour sa famille, un élément déclencheur s’est produit. « Un jour, en mai 2022, tout a changé. Ma famille et moi avons pris la décision que nous ne pouvions pas laisser passer l’opportunité que je retourne aux études afin de suivre ma passion et en faire une deuxième carrière, » poursuit Nicholas Beauvais.

Pour ces raisons, Nicholas a décidé de s’inscrire au collège La Cité dans le programme de techniques agricoles/production de fruits et légumes dans l’optique de fonder une entreprise agricole de produits non chimiques en serre. « Je travaille dur à l’école et à l’extérieur. Que ce soit en participant à la fondation d’un club étudiant de culture in vitro, en aidant mes camarades de programme en tant que représentant, en participant au conseil de parents à l’école où mon fils a commencé la maternelle, ou en faisant «simplement» face aux défis quotidiens d’une famille avec deux jeunes enfants, notre assiette déborde toujours ! »

En tant que lauréat de la bourse de la relève agricole, Nicholas Beauvais explique « qu’au-delà du montant financier que la bourse m’a apporté, ça représente pour moi, la réalisation que mon cheminement vers mon avenir est en route. Grâce à la suggestion d’un professeur de prendre un moment de silence pour véritablement absorber l’événement de l’UCFO, j’ai pu réellement apprécier ce moment et tout l’effort personnel et familial investi jusqu’à présent dans ce changement monumental de notre vie.»

« Deux personnes me viennent à l’esprit lorsque je pense à mes sources d’inspirations. Caroline Chénier, professeure au collège La Cité, grâce à ses expériences personnelles qu’elle apporte à son enseignement. Et il y a Dominic Fortin, propriétaire de serres, où j’ai eu l’occasion de faire mon stage coopératif cet été. C’est grâce à ses expériences, nos interactions et aux travaux réalisés dans ses serres que j’ai pu réellement comprendre l’importance et l’attrait de la relève agricole. Sans cette expérience, j’aurais toujours été sûr de mon parcours pour créer une entreprise à partir de zéro. »

C’est grâce à l’amour de sa famille et de son entourage qu’il a été possible pour ce père de famille de suivre ses rêves dans le domaine de l’agriculture. Nous lui souhaitons une serre remplie de produits frais et naturels !

IJL – Réseau.Presse – Agricom