le Mardi 27 février 2024
le Mercredi 13 Décembre 2023 13:28 Vie rurale

Repos ou non pendant les fêtes pour les agriculteurs?

Rémi Taillon et Sophie Brodeur, producteurs de veau de grain de la Ferme Réso à Saint-Dominique (Québec), ont été nommés Jeunes agriculteurs d'élite du Québec pour 2023
Rémi Taillon et Sophie Brodeur, producteurs de veau de grain de la Ferme Réso à Saint-Dominique (Québec), ont été nommés Jeunes agriculteurs d'élite du Québec pour 2023
La période des fêtes approche à grands pas ce qui signifie que c’est également le temps des festivités pour les agriculteurs et pour les agricultrices. Des projets, des activités ou même simplement du repos font partie des différentes façons de célébrer Noël et le Nouvel An pour ces travailleurs de la terre.
Repos ou non pendant les fêtes pour les agriculteurs?
00:00 00:00

« Durant les deux semaines du temps des fêtes, nous essayons de faire le strict minimum », raconte Sophie Brodeur, productrice de veaux de grains à la ferme Réso en Montérégie et gagnante du concours des jeunes agriculteurs d’élite du Canada 2023. « Nous prenons soin de nos animaux, mais tous les projets sont mis à «off» afin de pouvoir passer du temps en famille. La première semaine de Noël sera consacrée pour du temps en famille à la maison. »

En ce qui concerne les fameux plats de Noël, Sophie et sa famille concoctent de savoureuses recettes faites directement avec les produits de leur ferme. « Nous utilisons la viande de veau qui est à l’honneur dans nos plats », poursuit-elle. « Du côté de la famille de mon conjoint, ils préparent toujours le fameux plat nommé «cipâte» qui est constitué d’un mélange de plusieurs viandes tels que du veau, du chevreuil, etc. C’est une tradition qui revient toujours d’année en année. » 

Pour l’année 2024, Sophie et sa famille ont décidé de faire quelque chose de spécial. « Nous partirons en voyage en Martinique en famille du 2 au 11 janvier. C’est quand même assez exceptionnel pour nous de nous permettre de partir en voyage ! Je tiens à souligner que nous sommes très choyés d’avoir des employés qui tiennent le fort pendant que nous sommes absents ou occupés. Nous sommes toujours reconnaissants d’avoir une équipe de gens fiables. » 

Propriétaire à la ferme d’Orléans et partenaire du collège La Cité, Alexandre Henrie profite du temps des fêtes pour prendre une pause bien méritée. « Je ne prévois pas faire grand- chose », souligne-t-il. « C’est le temps pour moi de prendre un «break» ! »

Il organise toutefois avant la période des fêtes, un projet de vente de sapins de Noël qui se déroule à sa ferme. « En moins de 10 jours, nous avons vendu environ 700 sapins baumiers et plusieurs couronnes de Noël naturelles qui proviennent des Cantons de l’Est. Nous venons tout juste de terminer la vente. »

Chacun et chacune célèbrent le temps des fêtes à sa façon, que ce soit par de grands ou petits projets ou simplement pour prendre du temps pour soi. L’important est d’apprécier la magie des fêtes en faisant ce qui nous plait.

IJL – Réseau.Presse – Agricom